Activa jeunes : Des kits d’installation pour 33 micro-entreprises.

La fin du projet Activa Jeunes conduit par le consortium Association pour la Relance culturelle et Artistique nouvelle et l’association Communication et Participation citoyenne a été marquée  par une remise de kits d’installation aux porteurs de 33 micro-entreprises sélectionnés parmi  280 projets présentés  par 288 participants aux formations.  La cérémonie de remise a eu lieu  le  mercredi 24 novembre 2021 au siège  de  ARCAN au secteur 4 de Ouahigouya. Activa Jeunes est financé par le projet Tuuma de la coopération autrichienne.

Comme  d’autres bénéficiaires, Mme Ouédraogo / Traoré Hamiratou présentait une mine radieuse ce matin du mercredi 24 novembre 2021. En recevant son kit d’installation,  elle dit être certaine de pouvoir installer son micro –entreprise  pour mener ses activités.  Appréciant la qualité de la formation reçue, elle confie avoir toutes les armes  pour s’insérer  dans la vie socio-professionnelle.  C’est une grande  chance reconnait-elle  de  participer   aux activités du projet Activa Jeunes. 

Les autres bénéficiaires des kits d’installation partagent le même sentiment. Ils soutiennent que ce projet a été bien conclu et bien mené avec des formateurs compétents et aguerris. 12 mois c’est le temps consacré  aux apprentissages  des métiers de la pâtisserie, de  la peinture, de  la récupération des objets selon le choix de chacun des 280 bénéficiaires. De ces derniers, ce sont 33  projets qui ont été retenus pour bénéficier des kits d’installation.

Du  matériel offert, des réfrigérateurs, des bouteilles de gaz, des seaux, des fours électriques, des tables etc.  En plus des moyens financiers consacrés aux formations, confie Rakiswendé Germain Ouédraogo, directeur exécutif de ARCAN, la coopération autrichienne a déboursé 11 millions pour permettre  l’acquisition des kits d’installations. Comme quoi «  tout est bien qui finit bien ».

Au nom des deux associations, ARCAN et ACPC, Germain Ouédraogo a fortement  remercié  le projet TUUMA et la Coopération autrichienne  pour cette énorme  contribution dans la lutte contre  la pauvreté par l’employabilité des jeunes et des femmes. Pour lui,  Activa Jeunes est une réussite en ce sens que les bénéficiaires les plus ingénieux et entreprenants seront directement opérationnels après les formations reçues.

 « Nous sommes fiers  d’avoir appuyé financièrement  la mise en œuvre de ce projet au regard des résultats et de la satisfaction des bénéficiaires.  Notre souhait est de voir  une meilleure rentabilisation des connaissances et des kits d’installation » soutient Traoré Khall Vanessa de la coopération autrichienne. 

Elle a réaffirmé  la disponibilité de cette coopération  à soutenir les initiatives porteuses et surtout celles  participant à l’autonomisation des jeunes et des femmes. Ragaillardi de voir  les bénéficiaires prendre l’engagement  d’installer des entreprises viables et prospères, le directeur exécutif de ARCAN a rassuré de la disponibilité  du consortium à les assister.

Il a aussi réaffirmé la volonté  des deux structures d’initier d’autres projets  susceptibles de renforcer l’autonomisation des couches vulnérables.     

                                                                                                                      Gildas Wendkuni SALO

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *