Activités agricoles au Nord : BUNASOLS prêche pour de bonnes pratiques

Comment fertiliser de manière raisonnée les sols et se prémunir de la COVID-19 ? Voici les deux fils conducteurs de la caravane 2021 du national des sols. Ouahigouya a abrité cette randonnée qui couvrira toutes les treize régions du pays le mercredi 11 aout 2021 dans la salle des fêtes de la mairie , sous la houlette de Aminata Tarnagda, Haut-commissaire de la province du Yatenga représentant le gouverneur, entourée de Bélo Héma directeur des Études et de la Planification du BUNASOLS représentant le DG de la structure et de Abdou Karim Ouédraogo, directeur régional de l’Agriculture du nord.

Cette caravane de sensibilisation aux bonnes pratiques agricoles a mobilisé plusieurs acteurs de toutes les couches du monde agricole dans la région du Nord

Face à des sols qui s’appauvrissent d’année en année, il est impératif de trouver des solutions idoines pour optimiser les productions agricoles. Cette alternative ne saurait être bénéfique sans une sensibilisation des agriculteurs. Voilà pourquoi le BUNASOLS a opté à l’occasion de cette caravane, d’attirer l’attention des producteurs sur l’utilisation des fertilisants dans leurs champs.

Persuasif le directeur des études et de la planification du BUNASOLS a conseillé aux producteurs d’abandonner certaines pratiques rétrogrades

Dans le mot du DG, lu par le DEP, Bélo Héma, le choix du thème « fertilisation raisonnée des sols et lutte contre la COVID19 », n’est pas fortuit. A l’en croire, l’utilisation rationnelle des fertilisants et la protection contre cette pandémie qui secoue le monde entier conditionnent le succès des activités agricoles.

                                                  BUNASOLS mieux équipé

Le présidium lors de la cérémonie d’ouverture de la rencontre de sensibilisation et de remise de matériel contre la covid 19

Pour lui, c’est ce qui justifie la signature de ce partenariat avec l’Office Chérifien des Phosphates(OCP) du royaume du Maroc depuis 2017. « L’appui de ce partenaire a permis de doter le BUNASOLS de matériels roulants, d’un laboratoire, de fertilisants, de formation professionnelle au profit du personnel et en 2020 des kits de protection contre le coronavirus », note Héma.

Remise symbolique de matériel de protection contre la COVID 19 à Madame le Haut-commissaire de la province du Yatenga

Et le national des sols dans un esprit d’appuyer le monde rural de toutes les régions, a procédé en son sein la confection de masques, de visières de protection du gel hydro-alcoolique pour permettre aux producteurs de travailler en sécurité, précise le directeur des études et de la planification.

                                                   Un partenariat salvateur

La représentante de l’État dans la province du Yatenga a salué cet engagement du BUNASOLS à accompagner les producteurs

Pour la Haut-Commissaire du Yatenga,Aminata Tarnagda,  représentant le gouverneur de la région du nord à cette cérémonie, cette sensibilisation et ce lot de matériel viennent à point nommé dans la mesure où les travaux agricoles dans les 4 provinces de la région connaitront un essor certain. A entendre Aminata Tarnagda dans son allocution, le tandem BUNASOLS- OCP est salvateur pour le monde agricole qui occupe plus de 80 pour cent de la population. La Haut-commissaire a donc remercié humblement les deux partenaires et invité les bénéficiaires à une application rigoureuse des enseignements reçus et un usage correct du matériel anti-COVID19, car cela garantirait une production optimum dans les champs.

                               Compétences des encadreurs renforcés

Le directeur régional de l’Agriculture du Nord confie que les activités du BUNASOLS participent au renforcement des capacités des agents

Quant à monsieur Abdou Karim Ouédraogo, directeur régional de l’agriculture du nord, ces actions du BUNASOLS renforcent les capacités des encadreurs sur le terrain. Selon ses dires, c’est à travers de telles initiatives que producteurs et encadreurs réfléchissent sur les voies et moyens pour exploiter les terres sans les endommager et récupérer celles qui sont dégradées.

La gent féminine était fortement représentée au cours de cette rencontre

A l’écouter, la séance de formation changera les habitudes agricoles des paysans qui utilisent souvent les fertilisants sans tenir compte de leurs inconvénients sur les sols. Le directeur régional rassure le BUNASOLS et son partenaire technique et financier quant à l’adhésion sans réserve des producteurs de la région du nord aux prouesses agricoles mises à leur profit.

                                       Des producteurs avertis

Le porte parole des producteurs a remercié le BUNASOLS pour son immense soutien

Prenant la parole au nom des bénéficiaires, El hadj Lassané Sawadogo, a remercié de vive voix les donateurs qui n’ont eu de cesse de les accompagner surtout en ces temps de COVID19. Sieur Sawadogo reconnait que n’eut été l’appui du BUNASOLS, plusieurs agriculteurs ne seraient plus en mesure de poursuivre leurs activités. De plus, avec la séance de sensibilisation, « nous serons plus avertis en termes de protection des sols », affirme ce producteur émérite.

Les jeunes aussi ont été impliqués à cette séance de sensibilisation

En rappel, la région bénéficie à l’occasion de cette caravane du BUNASOLS en plus de la formation des producteurs, de   800 litres de solution hydro-alcoolique, 800 cache-nez, 800 savonnettes et 400 visières de protection.

Inamé K Norbert

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *