Éducation de base au Nord : Le nouveau directeur, Rémi Sawadogo, prêche pour l’innovation, la créativité et la redevabilité

Inspecteur de l’enseignement primaire et de l’éducation non formelle, Rémi Sawadogo nommé directeur régional de l’Education préscolaire, primaire et non formelle (DREPPNF) du Nord  lors du conseil des ministres en sa séance du 27 juillet 2022, a été installé dans ses nouvelles fonctions par le gouverneur de la région du Nord, Raymond David Valentin Ouédraogo, le 16 août 2022 à Ouahigouya.

Le Gouverneur de la région du Nord à gauche installant le nouveau régional de l’Éducation préscolaire, primaire et non formelle, Rémi Sawadogo

Exprimant  sa reconnaissance aux plus hautes autorités après le cérémonial d’installation, le nouveau directeur régional de l’Éducation préscolaire, primaire et non formelle (DREPPNF) de la région du Nord, Rémi Sawadogo  a traduit son engagement à travailler au service d’une politique éducative de qualité. Mesurant la délicatesse de sa mission au regard des problèmes sécuritaires, il  promet de relever le défi  à travers une dynamique de collaboration et de consultation  de  toutes les entités sociales,  surtout des partenaires de l’éducation.  Il précise clairement qu’il veillera à la consolidation des acquis engrangés par ses prédécesseurs en apportant sa touche sous le sceau de la créativité, de l’innovation et de la redevabilité.

Couvrant son prédécesseur André Sayaogo d’éloges, il a souligné son sens élevé de responsabilité, son dynamisme et son ardeur  au travail   qui ont contribué à consolider les bases de l’éducation  dans cette partie septentrionale du Burkina.  Celui qu’il remplace lui a rendu la politesse  sans  manquer de lui traduire sa disponibilité à lui garantir une franche collaboration. 

Le directeur en fin de mission, André Sayaogo a gauche et le nouveau, Rémi Sawadogo

Félicitant  le gouverneur Raymond David Valentin  Ouédraogo pour sa disponibilité, son sens de management  et son accompagnement, André Sayaogo lui a sollicité de transmettre sa reconnaissance aux  forces de défense et de sécurité, grâce à qui la direction régionale a pu dérouler  ses activités les plus importantes, notamment les examens scolaires.

Il a traduit sa fierté et sa joie  d’avoir été entouré par une équipe d’agents dynamiques et consciencieux exécutant leurs tâches avec professionnalisme.

Patron de la cérémonie, le gouverneur David Raymond Ouédraogo  a reconnu à son tour les mérites du directeur en fin de mission. Il rappellera   que sous son management, la région du Nord a engrangé des résultats  donnant satisfaction. Et de citer les 100% de réussite à l’examen du Certificat d’Etudes primaire,  réalisée par l’enseignante de Titao, Kotim Ouédraogo en situation de déplacé. 

Photo de famille avec les lauréats avec les lauréats de l’excellence et les autorités

Quant au directeur nouvellement installé, le gouverneur lui a suggéré   de  privilégier  la communication et la collaboration  dans la  conduite de sa mission. La cérémonie a pris fin par une remise de lettres de félicitation aux meilleurs enseignants au CEP et des classes intermédiaires et d’attestations de reconnaissance aux deux lauréates de la région du Nord au Prix d’excellence de l’éducation nationale (PEXEN) 2022.

FASO NORD INFO

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *