Insécurité au Yatenga : l’ADR et RWB-Suisse offrent des kits alimentaire à des déplacés de Thiou.

L’association pour le développement rural (ADR) a organisé une cérémonie de remise de kits alimentaire  acquis grâce au bureau d’ingénierie  RWB-Suisse   à des déplacés de Thiou, précisément du village de Soro, installés sur des sites d’accueil  à Ouahigouya. C’était en présence des bénéficiaires et des membres de l’association ADR  dont son président Nazaire Savadogo.

Les femmes et les enfants sont plus exposés à la misère dans cette fuite pour la survie

Membres de groupements au sein de l’Association pour le développement rural (ADR) , ces ressortissants du village de Soro dans la commune de Thiou au Yatenga ont été obligés de fuir leur localité parce que assiégée par des groupes armés . Dans cette course pour la survie, leurs biens y sont restés et ils vivent dans le  dénuement total sur leurs sites d’accueil. Mis au courant, le président de l’ADR, Nazaire SaVadogo a informé ses partenaires  en Suisse et RWB-Suisse n’a pas tardé à réagir.

les kits alimentaires remis aux bénéficiaires
Remise symbolique des denrées alimentaires à certains bénéficiaires

un kit est composé d’un sac de farine, d’un sac de riz , de l’huile , des boules de savon et une natte

La somme qu’il a accordé a permis d’acheter des kits alimentaire composés  chacun d’un sac de  farine, d’un sac de  riz, de l’huile, et une natte  qui a été remis à chaque déplacé.

                                    Ouf de soulagement

Pour le représentant des beneficiaires , Dieu saura remercier ADR et RWB-Suisse à la hauteur de leur bienfait

 Adama Ouarmé, l’un des bénéficiaires  qualifie cette dotation comme un ouf de soulagement. «  Pour préserver nos vies, nous avons rejoint Ouahigouya les mains vides.  Nous manquons de tout et nous nous débrouillons comme nous pouvons pour s’alimenter. Nous n’avons pas de mots pour saluer cette marque de solidarité de l’ADR et RWB- Suisse. Dieu, le tout puissant saura les remercier à la hauteur de leur bienfait » confie Adama Ouarmé.

Nazaire Savadogo , le président de l’Association pour le Développement Rural (ADR)

Remerciant à son tour RWB-Suisse d’avoir rapidement accordé une oreille attentive à sa doléance, Nazaire Savadogo rassure que l’ADR sera regardant  sur les conditions de vie de ses membres en situation de déplacés. Il informe que les membres de l’association multiplieront les plaidoyers afin de se donner les moyens  pour offrir aux déplacés le minimum vitale. Il a fait comprendre qu’en ces moments difficiles,  l’esprit de la famille et de la solidarité doit être le maitre mot à l’ADR.

                                                      Vivre dignement  

Ce système d’exploitation d’eau potable inauguré en 2014 a été détruit par les individus armés

La note de regret exprimée au cours de cette rencontre, c’est la destruction des installations du système d’exploitation d’eau potable avec filtration installé au bénéfice des membres du groupement de Soro en 2014 grâce au partenariat entre RWB-Suisse et l’ADR .

Photo marquant cette journée inoubliable

Pour Nazaire Savadogo, c’est regrettable de voir la destruction d’un investissement aussi  important et original, mais le plus important se console-t-il, c’est de voir les bénéficiaires toujours en vie. La priorité de l’heure indique-t-il  est de  permettre aux déplacés de vivre dignement sur leurs sites d’accueil.

                                                Main dans la main

Parmi le déplacés figurent de nombreux jeunes .

Il a invité les bonnes volontés à tendre la main à ceux qui ont été obligés d’abandonner leurs terres .  « Si chaque individu qui a eu la chance d’être épargné par les exactions des individus armés offre un ou deux kits, cela permet de soulager » plaide Nazaire Savadogo

Faso nord info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *