Mon acte patriotique pour ma ville : Yako se débarrasse de ses ordures

La direction provinciale de la jeunesse du Passoré s’inscrit en droite ligne de la volonté du gouvernement de la transition  d’inscrire la salubrité publique dans le quotidien des burkinabé. Elle a organisé une journée de salubrité le samedi 11 juin 2022, sous la houlette du Haut-commissaire de la province du Passoré, Issiaka Segda.

Cette journée de Salubrité, autrement dit opération « mana mana » a connu l’adhésion de toutes les couches sociales de la province du Passoré.  A  côté du Haut-commissaire de la province, Issiaka Segda, on notait la présence des responsables des services techniques déconcentrés,  des membres d’organisations féminines et de la jeunesse et bien d’autres fortes personnalités. Munis de gilets, de râteaux, de pelles, de gans, de cache-nez, de ballets et de brouettes, ils ont débarrassé   l’espace du petit marché de Yako situé entre la station Total et Coris Bank et la devanture de la cour royale de Yako de leurs ordures. 

A entendre  le premier responsable de la direction provinciale de la jeunesse du Passoré, Augustin Ouédraogo, cette opération de salubrité publique  répond  à la volonté du gouvernement de susciter la culture des  travaux  d’intérêts commun,  de la participation citoyenne aux activités contribuant au bien-être de tous.  « Pour la suite, cette opération va se poursuivre à chaque dernier samedi du mois. Nous appelons l’ensemble de la population à se mettre dans la danse et avoir du plaisir à assainir l’environnement où on vit. La population ne doit plus jeter des ordures dans les endroits déjà nettoyés par cette opération doit interpeller plus d’un à l’engagement citoyen», a mentionné  le DP de la jeunesse .

Le Haut-commissaire de la province du Passoré pour sa part a  insisté pour que cette initiative gouvernementale visant à assainir l’hygiène publique et à améliorer le cadre de vie soit inscrite dans les mœurs de tous les habitants de ladite localité.  Il a invité l’ensemble des acteurs à initier de telles opérations dans les milieux où ils travaillent ou vivent.

Le Naba Guigemdé de Passoré s’est réjouie de cette marque de considération par ce choix d’assainir les alentours de son palais. Il a salué la forte mobilisation de la population pour pendre à cette initiative citoyenne pilotée par la direction provinciale de la jeunesse et présidée par le Haut-commissaire de la province.

Faso nord info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *