Projet « Jeunes au centre » : Du matériel d’une valeur de 15 millions CFA pour 16 jeunes de Boussou.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

16 jeunes de la commune de Boussou province du Zondoma au Nord du Burkina Faso ont reçu du matériel d’équipement pour la mise en œuvre de leurs activités dans le cadre du projet « Jeunes au Centre ». Ce projet est financé par des communes italiennes, avec à leur tête, la région de Piémont et mis en œuvre par l’ONG CISV dans la région du Nord. Cette cérémonie de remise du matériel a eu lieu le 12 août 2021 au Centre de loisirs de la commune de Boussou en présence de Mme Abibata Bamouni/Traoré Haut-commissaire de la province du Zondoma, de Mme Salimata Koudougou/Yaro, Représentante-Pays de l’ONG CISV, de M. Mady Sankara, maire de la commune de Boussou, du député Soumaila Ouédraogo et des autorités coutumières et religieuses.

Grande était la joie des 16 jeunes bénéficiaires beneficiaire du matériel

                                

Chacun des 16 jeunes a reçu du matériel selon son domaine de formation et l’expression de sa demande. Ainsi, des Kits complets pour ceux exerçant dans la filière de l’énergie solaire, un réfrigérateur, une glacière, des casseroles, des produits de base pour ceux ou celles qui sont dans l’agro-alimentaire, ont été remis aux uns et aux autres. En plus de ces bénéficiaires, ceux formés à la pratique du BTP, à la transformation des déchets plastiques et la fabrication du pavé comptent parmi les gagnants.   

                                                  15 millions déboursés

Chaque jeune dont le projet a été jugé pertinent a reçu le matériel selon l’expression de ses besoins

 A entendre le coordonnateur du projet « Jeunes au Centre », Sayouba Ouédraogo, c’est une somme de 15 millions de FCFA qui a été consacrée à l’achat du matériel au profit des jeunes de  la commune de Boussou. Il précise que le projet a retenu au départ 50 jeunes qui ont été formés pendant  2 semaines  à diverses filières  selon le choix de chaque bénéficiaire.

Photo de famille à la fin de la cérémonie de remise du matériel

Après cette  formation, ces jeunes ont été outillés en gestion d’entreprise, élaboration de plan  d’affaires et la  technique de recherche de financements. Ensuite ils ont élaboré des projets, soumis à un comité d’appréciation et de sélection.

                            Utiliser les nouvelles compétences à bon escient

Ce sont les 16 meilleurs projets qui ont été retenus. Chaque porteur de ces  projets jugés pertinents   reçoit  le matériel conformément à  l’expression de ses besoins.

Le coordonnateur du projet  » Jeunes au centre » , Sayouba Ouédraogo a indiqué c’est du matériel d’une valeur de 15 millions de Fcfa qui a été remis aux 16 jeunes de la commune de Boussou

Soulignant que les moyens ne permettent pas d’équiper l’ensemble des 50 bénéficiaires des formations, Sayouba Ouédraogo estime que les autres peuvent se servir des connaissances acquises pour développer leurs activités. La plupart d’entre eux, informe-t-il, exerçaient déjà dans un domaine d’activités et ils pourront, se convainc, le coordonnateur du projet, améliorer leurs prestations et mieux faire fructifier leurs activités grâce aux   formations reçues. Il ajoute  également qu’ils sont  suffisamment outillés pour postuler aux financements accordés par l’Etat et les structures de micro- finances.

                                             Implication des services déconcentrés

La représentante pays de l’ONG CISV estime que l’implication des services déconcentrés de l’État dans la conduite du projet pourrait faciliter la pérennisation des acquis

 Et la directrice pays de l’ONG CISV de préciser que l’implication  des structures techniques et déconcentrées de l’Etat durant tout le processus de la mise en œuvre permettra de garantir le suivi des activités après la clôture du projet.  Pour elle, ce projet s’est véritablement attaché à développer la culture entrepreneuriale  des jeunes et à accompagner l’Etat dans sa politique d’autonomisation de la jeunesse, c’est pourquoi elle invite l’ensemble de la communauté à accompagner les bénéficiaires  de ce projet « Jeunes au Centre » pour en faire des modèles qui inspireront  d’autres acteurs de cette couche sociale.

Le directeur provincial de l’éducation de base au Zondoma et un responsable de l’environnement procédant à une remise symbolique du matériel

Pour le maire de la commune de Boussou, ce projet a été non seulement bien conçu au départ, mais également bien conduit. Pour lui, le projet permettra aux bénéficiaires de s’installer à leur propre compte et aussi d’employer d’autres jeunes. Il a traduit toute la disponibilité du  conseil municipal à soutenir les bénéficiaires dans la réussite de leurs activités.

                                    Bien saisir  cette opportunité

Mme le Haut commissaire du Zondoma conseillant les bénéficiaires à conduire sérieusement leurs activités et du même coup remettant les 100 000 fCFA remis par le député pour le transport du matériel
Le chef de Boussou a aussi salué la mise en œuvre de ce projet au benefice de ses sujets

Mme le Haut-commissaire de la province du Zondoma a invité l’ensemble des bénéficiaires de ce projet à bien  saisir  la chance qui leur a été offerte pour construire leur avenir et aussi participer au développement de leurs localités. Pour elle, une telle opportunité n’arrive pas tous les jours et elle invite les bénéficiaires à l’exploiter à bon escient pour ouvrir des portes à d’autres jeunes.

Le député Soumaila Ouédraogo a apprécié la pertinence de ce projet

Séduit par les résultats du projet, le député Soumaila Ouédraogo a remis une somme de 100 000 FCFA aux jeunes pour le transfert de leur matériel aux lieux où ils exerceront leurs activités.

Inoussa Ouédraogo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *