Tournoi Béoogo Néeré à Ouahigouya : Jeunesse FC remporte le trophée de la 3éme édition

Le samedi  4 septembre 2021 a eu lieu sur le terrain du secteur 1 de Ouahigouya la finale de la 3ème édition du tournoi maracana béoogo néeré. Elle a opposé l’équipe Jeunesse FC à Amateur FC. Sur le score de 1 but partout, c’est au tir au but que Jeunesse FC sort vainqueur de 4 tirs réussis contre 3 tirs à Amateur FC. Parrainer par l’honorable  Abdoul Rasmane Belem, le 1er  prix du tournoi est d’une somme de 50 000F CFA, un jeu de maillot, un ballon et un trophée.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Une ambiance de joie et d’animation artistique sur le terrain du secteur 1 attestaient déjà la motivation de la jeunesse et la grandeur de la finale du tournoi béoogo néeré (Un lendemain meilleur). Le match a débuté aux environs de 16H30mn opposant l’équipe Jeunesse FC contre celle de Amateur FC.  Partie pour  2x20minutes de jeux, c’est à la 12ème minute que Jeunesse FC ouvre le score sur un tir cadré de Sayouba Savadogo, dossard 4. Et c’est à ce score de 1 but à 0 que les deux équipes ont pris la pause après 20 minutes de Jeux de la première mi-temps, une pause qui a duré 15 minutes.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

A la reprise de la seconde mi-temps, c’est Salam Ouedraogo, dossard 2 de l’équipe amateur FC qui vient par sa reprise de volet suite à une entrée de touche égaliser le but à la 22ème minute et donner de nouvel espoir à son équipe et c’est à ce score de 1 partout que l’arbitre central,  Salif Yaro siffle la fin du match et place aux tirs au but. C’est à l’issue de cette épreuve que l’équipe Jeunesse FC sort vainqueur du tournoi, 4 tirs réussis contre 3 à amateur FC.

 Vainqueur du tournoi maracana béoogo néeré, jeunesse FC remporte le premier prix composé d’une enveloppe de 50 000F CFA, un ballon, un jeu de maillot plus un trophée. Une victoire vraiment mérité au vu de la qualité de jeu de ces jeunes, une victoire qui anime cette Jeunesse FC de joie et l’ensemble des supporteurs.

Pour le capitaine de l’équipe, Joseph Sanon, Jeunesse FC est une équipe qui a vu le jour cette année seulement et voir sa persévérance et sa détermination  qui l’ont conduit en finale et remporté cette coupe c’est vraiment super. La coupe poursuit-il,  c’est vrai que son équipe  l’a remporté, mais c’est  tout le Yatenga qui y  gagne parce que ce fut l’occasion pour eux de faire d’autres connaissances et ils ont appris beaucoup à travers les aînés. Le fair-play a régné durant tout le tournoi.

Organisé un tournoi maracana de football où 44 équipes ont pris part sans qu’il ait de dispute ni de bagarre c’est vraiment un succès pour le promoteur, Harouna Kiemdé, chef d’antenne régional du SP- CNLS-IST. L’objectif est atteint parce que pour lui, la jeunesse de Ouahigouya a eu des moments de divertissements et de cohésion sociale. Cette culture de fair-play laisse voir que le football un moyen très efficace pour prôner le vivre -ensemble et le retour de la paix dans notre pays.

Le parrain Rasmane Belem, député à l’assemblée nationale, dit être très satisfait de l’organisation de ce tournoi.

A voir la forte mobilisation de la population de Ouahigouya, les relations et la fraternité que tissent la jeunesse à travers le football, le parrain dit être prêt à toujours accompagner une telle initiative si les promoteurs lui demandent. Il a aussi interpellé l’ensemble de la jeunesse à toujours aller dans ce sens d’union pour un meilleur vivre-ensemble dans la région du nord.     

                                                                     Inoussa Ouedraogo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *