« Vacances en foot » à Yako : Boureima Nikiéma offre le trophée de la 17emé édition à Naguy FC

Débutée le 16 juillet 2022 avec 20 équipes inscrites, la grande finale de « Vacances en foot »  s’est jouée le samedi 17 septembre 2022. Le trophée de cette 17éme édition a été arraché par Naguy FC qui a battu Beog-néeré par le score d’un but à zéro.

Une compétition qui fait la fierté de toutes les couches sociales du Passoré

Grande était la mobilisation au terrain Naba Guigueumdé de Yako au cours de cette soirée du samedi 17 septembre.  Venus de tous les horizons de la province du Passoré et de plusieurs villes du Burkina, les spectateurs  ont assisté à une finale digne d’un tournoi qui résiste au temps et qui gagne en notoriété. Organisée en continue 17 ans  durant,, une compétition footballistique, sans un parrainage officiel et sans l’implication des acteurs politiques est un pari que les organisateurs ne marchandent pas.

Beog-Neeré FC a couru derrière l’égalisation en vain

Ce choix bien éclairé explique à n’en pas douter  la durée de ce tournoi dans le temps. Il est l’un des rares dans cette partie du Burkina à se tenir  régulièrement  tant d’années durant et l’aventure n’est pas prêt de s’arrêter. Les équipes engagées savent bien rendre la monnaie aux organisateurs en respectant le règlement intérieur  et en offrant au public  de jolis spectacles.

Naguy FC célébrant l’unique but qui lui a permis de remporter le trophée

 Pour cette finale, les deux équipes n’ont pas dérogé à la règle. Le public s’est régalé d’un match plein de suspens avec de belles phases de jeu. Finalement ,c’est Naguy FC qui inscrira son nom en lettres d’or sur le registre des vainqueurs de ce tournoi grâce à son dossard 9, Boureima Nikiéma qui a marqué l’unique buteur de cette finale.

Nagu FC a recevant le trophée de la 17 éme édition

Elle repart avec le trophée une somme de 300 000 CFA, un équipement sportif. Le deuxième prix notamment une somme de 200000 CFA, des jeux de maillots et un ballon est revenu à Beog-néeré FC.

150 000 CFA et 100 000 CFA ont été attribués respectivement à la 3éme et 4éme équipe.  Des prix spéciaux ont été accordés aux meilleurs (gardien,  meilleur joueur, buteur) et à l’équipe fair-play du tournoi. Cette année, le comité d’organisation a  offert le prix de l’homme de l’année à un inconditionnel de la compétition qui brille par sa régularité à suivre tous les matchs  à chaque édition.

Ali Pousga Ouédraogo, l’homme de l’année recevant de son attestation de reconnaissance

L’heureux élu, Ali Pousga Ouédraogo qu’il se nomme, octogénaire, connu pour être un supporter de l’US Passoré, de l’équipe nationale du Burkina et du Réal Madrid a eu droit à une attestation de reconnaissance.

Motif de satisfaction et preuve de l’impact et de l’appropriation sociale de ce rendez-vous footballistique, le président du comité d’organisation Abdoulaye Dianda fera remarquer que des bébés qui naissaient à la première édition sont aujourd’hui des talentueux joueurs dans les différentes équipes en compétition.

Le président du comité d’organisation, Abdoulaye Dianda

Et de traduire toute la joie du comité d’organisation de voir que  la vision  de départ qui était de rassembler, de donner un temps de divertissement et de sonner l’unité et la cohésion à travers le football perdure et s’enracine.   Remerciant  l’ensemble des partenaires qui ont cru à la vision des organisateurs et qui contribuent pour que cette compétition garde sa particularité, Abdoulaye Dianda donne  rendez-vous pour  la 18éme édition.

FASO NORD INFO

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *