Yatenga : Lassané Sawadogo retrace l’ histoire et les traditions du royaume

« Histoires et traditions des peuples du Yatenga », tel est le titre du troisième ouvrage de l’auteur et autodidacte, « Vieux Lassané »dédicacé ce jeudi 21 octobre 2021 dans la salle de conférence de la direction régionale de la culture du nord. C’était en présence de M. André Lankoandé, préfet du département de Ouahigouya et représentant du Gouverneur de la région du nord et de plusieurs ministres de Naba Kiiba, roi du Yatenga.

L’écrivain Lassané Sawadogo posant avec d’illustres invités venus à la dédicace du livre

Désigné meilleur journaliste culturel de la région du nord en 2015-2016, conteur vedette sur les ondes de plusieurs radios de la cité de naba Kango, enseignant en langue nationale mooré dans un lycée de la place, M. Lassané Sawadogo, communément appelé « vieux Lassané », puisque c’est de lui qu’il s’agit, est une véritable icône de la culture dans le septentrion burkinabè.

Passionné de culture , Lassané transmet son savoir à la jeune géneration

Et pour joindre l’utile à l’agréable, Vieux Lassané met à la disposition des amateurs de la lecture et de l’histoire, une œuvre de belle facture, troisième du genre.

                                  Symbiose entre les différentes couches

La présentation du livre de 114 pages subdivisé en 15 textes autonomes, faite par M. Parfait de Thom Ilboudo, écrivain et coordonnateur du Réseau du Centre, à la Direction Générale du Livre et de la Lecture Publique

La présentation du livre de 114 pages subdivisé en 15 textes autonomes, faite par M. Parfait de Thom Ilboudo, écrivain et coordonnateur du Réseau du Centre, à la Direction Générale du Livre et de la Lecture Publique, laisse voir entre autres la stratification sociale du Yatenga, l’anthropologie culturelle des « Yadcés », les valeurs ancestrales qui constituaient les pierres angulaires du bon vivre-ensemble entre les différentes communautés. Pour le présentateur, cette vie de symbiose entre les différentes couches garantissait le respect mutuel, gage de paix.

                                     Tambouriniers, Yarcés, forgerons

La cérémonie de dédicace a mobilisé grand monde

Ainsi, de la caste des Tambourinaires à la caste des Yarcés en passant par celles des Peulhs, des Forgerons et des Marensés, chaque entité accomplissait une fonction distincte dans la cour du roi et par ricochet dans la société. Le coordonnateur Ilboudo n’a pas hésité à classer l’œuvre dans les rayons de la littérature négro-africaine car remplissant les principes sacro-saints de ce type de littérature.

                       Plongeon dans le royaume du Yatenga

pour le répresentant du roi du Yatenga Naba Koutou , ce livre est un plongeon dans le royaume du Yatenga

Dans le mot du roi du Yatenga, lu par naba Koutou, chef du canton de Namsiguia, l’ouvrage du sexagénaire est un plongeon dans le royaume du Yatenga depuis les temps immémoriaux à nos jours. A l’entendre, cette œuvre est un tremplin à même de guider la jeune génération, fer de lance de nos cultures.

                          Protection des valeurs culturelles

Le vieux Lassané Sawadogo dédicaçant son œuvre

Face aux hommes de médias, l’auteur a juste rappelé que l’objectif du livre est la protection des valeurs africaines telles que l’hospitalité, la tolérance, l’honnêteté et le civisme. « Le retour aux sources permettra d’éviter les travers que nous vivons aujourd’hui dans nos sociétés », conclut-il.

Rappelons que l’ouvrage transcrit en français accessible coûte 3.000 FCFA.    

                                                                                                                    Inamé K Norbert

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *