12e édition du FESCO: Une édition ressuscitée sous le signe de la renaissance et la paix

Les rideaux  de la 12e édition du Festival Sport et Culture de Ouahigouya se sont officiellement tombés ce samedi 24 novembre 2018 à la place de la nation Ouahigouya. Sous le thème : « Culture et paix », c’est une édition appelée aussi édition de la renaissance  parce que  reprenant   après quatre années d’interruption. Cette édition s’est déroulée sous le patronage de Naaba Kiba, roi du Yatenga.

 

 

Initié en 2002 par maitre Gilbert Noel Ouédraogo, le FESCO est l’un des grands cadres de promotion culturelle de la région du Nord. Mais en 2012,  les initiateurs de cet événement  ont reporté la 12e édition suite à la maladie d’Ebola qui sévissait en Afrique. Quatre années après, le promoteur et son équipe remettent en scelle ce  cadre d’expression culturelle et de cohésion sociale dans la région du nord. C’est se samedi 24 novembre que les lampions se sont éteints à Ouahigouya.  Pour le président du comité d’organisation du FESCO,  Etienne Ouédraogo, « le FESCO est de retour. Les populations ont  manifesté le besoin de ce cadre culturelle et nous avons tenu à le faire cette année » ajoute -il. Il a salué toutes les bonnes volontés qui ont contribué à ce que cette 12e édition puisse se tenir.  Le président du comité d’organisation a déroulé les différentes compétitions pour cette édition. Placée sous le signe de la renaissance, des compétitions des troupes de danse, un dassandaga, des jeux de société, le foot ball, le basket et la course cycliste pour personne en situation de handicap et une course cycliste .

Un FESCO ressuscité pour la promotion culturelle et la cohésion sociale

Pour le promoteur du FESCO, Gilbert Noël Ouédraogo, c’est le lieu de   rendre hommage aux burkinabés tombés suites aux différentes attaques qui secouent notre pays depuis 2015. Il a rendu un hommage particulier à feu Docteur Salifou Diallo  et à feu Bernard  Lédea Ouedraogo grandes figures politiques  et  de développement qui ne sont plus de ce monde. Le prix Spécial Guimi de Gourga décerné à la troupe qui aura mieux animé le public a été décroché par Naaba Kango de Ouahigouya. Pour le prix spécial Bernard Lédéa Ouédraogo, qui , récompense la troupe qui aura magnifié les œuvres de Bernard Lédéa Ouédraogo, c’est la troupe Relwendé de Kombranga de mériter ce prix.

La culture doit désormais tourner vers la paix et la cohésion sociale

 

Revenant au thème, « culture et paix », le promoteur a indiqué que c’est une invite  aux  acteurs culturelles et  à   tous les fils et filles de ce pays  de tourner vers une culture de promotion  de valeurs de paix et de cohésion sociale. A l’entendre,  ces valeurs  bien incarnées de par le passé   sont entrain de prendre un coup et il faut vite revenir les raviver. Le développement, se convainc Gilbert Noël Ouédraogo  n’est  possible  que dans la quiétude et la cohésion au sein de nos sociétés.  Très reconnaissant à tous les acteurs qui ont œuvré à la reprise du FESCO, Gilbert Noel Ouédraogo a indiqué que pour honorer la mémoire de Bernard Lédea Ouédrogo , un prix spécial lui  est descerné à  cette édition.  Ce prix  dénommé «prix Bernard Lédea Ouedraogo  vient s’ajouter à celui de Guimi de Gourga Ouédraogo. Avant de conclure, le promoteur a tenu à remercier toutes les bonnes volontés qui ont œuvre pour l’effectivité de cette édition du FESCO. C’est sous les co-parrainages du gouverneur de la région du Nord, Hassane Sawadogo et de Marie Rose Sanou née Ouedraogo que l’édition de la renaissance s’est déroulée. Et à celle qui a co-parrainé l’édition la reconnaissance de traduire toutes ses au promoteur qui l’honneur pour le choix qui leur est fait. Elle n’a pas maqué d’appeler tous les fils et filles de la province du Yatenga à  s’unir dans le pardon autour des grands sentiers de développement de leur province. Et à l’issue des différentes compétitions dans les catégories d’activités, les meilleurs ont été primés en espèces et en nature. Pour le  palmarès officiel, ce premier prix a été décroché par la troupe Naaba Kango d’Attékoubé de la diaspora. Elle s’est en sortie avec la somme de 500 000 F CFA en plus des 250 000 F CFA du sponsor officiel de cet édition. La  13e édition  est prévue pour se dérouler du 24 au 27 octobre 2019 sous le thème : «  culture et développement intégré ».

 

Faso nord info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *