1ère édition de la coupe du roi du Yatenga : le Secteur 13 s’impose face au  7

image_pdfImprimerimage_printImprimer

La finale de la 1ére édition de la  coupe inter secteur du roi du Yatenga s’est jouée ce samedi 05 octobre 2019 à Ouahigouya.  Organisé sous le thème «  Fils et Filles du Yatenga : Débout », l’objectif de ce tournoi est de susciter la cohésion entre les populations de cette province  et de les rassembler autour des actions de développement.  Pour cette finale,  le secteur 13 de Ouahigouya s’est imposée  face au secteur 7  par le score d’un but à zéro.  

 

 

 

  

 

Forte  mobilisation de la population de Ouahigouya  ce samedi 05 octobre 2019  au stade municipal pour assister  à la finale de la 1ère édition de la coupe du roi du Yatenga , le Naba-Kiba. Les deux finalistes du jour étaient  les secteurs 7 et 13.  Après le coup d’envoi, les joueurs des deux équipes se sont marqués les culottes  pour ne pas se laisser surprendre. L’engagement  et la volonté de vaincre se lisaient sur tous les visages. Visiblement,  les deux équipes,  maniant parfaitement la boule ronde sur le terrain se vouaient un respect mutuel. Aucune ne parvenait à prendre une réelle ascendance sur l’autre. Finalement,  c’est le secteur 13 qui réussira à se déjouer de son adversaire le 7 en lui infligeant 1 but. Menée au score, l’équipe de « Bobossin »  n’a pas réussi  à égaliser, laissant le trophée lui filer entre les doigts, sous les regards impuissants de ses supporters, incontestablement les plus nombreux au sein du stade.

      Le gros lot au secteur 13

  Chanceuse, l’équipe du  secteur 13  est repartie  avec le trophée, une somme de 150000 F CFA, un jeu de maillots, 20 tee-shirts et un ballon.  Battue l’équipe du 07  s’est contentée  d’une somme de 100.000 F CFA, un jeu de maillots, 20 tee-shirts et  un ballon.  

Une somme de 75000 F CFA, un jeu de maillots et un ballon sont revenus à l’équipe classée 3eme.  Celle qui a arraché la  4eme place  a eu droit à 50000 F CFA, un jeu de maillots et un ballon. Le gouverneur de la région du Nord, Justin Somé qui a patronné le cérémonial de ce match de la finale a offert 5  ballons aux 5 meilleures équipes.  Avant  ce dernier match, le président du comité d’organisation Ibrahim Traoré  a laissé entendre que ce tournoi qui a débuté  le  13  septembre 2019  a enregistré 13  oppositions d’équipes avec 28 buts marqués.  Il s’est félicité  du bon  esprit qui a animé  cette compétition. Pour lui,  les objectifs de départ qui étaient que ce  tournoi participe au rassemblement, à la quête de la cohésion et à une union sacrée   des fils et filles du Yatenga ont été largement atteints.

  Honneur au roi du Yatenga

Cela insiste-t-il  est à l’honneur du roi du Yatenga, Naba Kiba, le promoteur. Tout en félicitant les joueurs  et leurs supporters  pour l’esprit de faire play manifesté  pendant ce rendez-vous  footballistique, il a souhaité que ce même comportement guide l’ensemble des activités qui seront organisées sur le territoire du Yatenga en particulier et d’une manière générale sur l’ensemble du territoire national. Le Gouverneur de la région du Nord,  s’est réjoui de se voir impliquer  dans l’organisation d’une activité d’un très grand symbole.

Il pense que le roi du Yatenga  a fait preuve d’une grandeur  d’esprit  et a traduit sa volonté de rassembler  les fils du Yatenga   en initiant ce tournoi. Son vœu  est de voir d’autres leaders utilisés de tels canaux pour  permettre aux jeunes de se divertir   tout en les inculquant  les valeurs  de  paix , de solidarité , d’engagement , d’amour de la patrie et  du travail  et de  la cohésion .Prenant la parole  le roi du Yatenga  a insisté sur la nécessité de travailler  à la consolidation du vivre ensemble  et a assurer  le bien –être de la population par des prises d’imitatives qui rassemblent, qui conseillent, qui éduquent, qui renforcent les liens de fraternité.

      Travailler main dans la main

Il a invité les populations  de la province  du Yatenga  à travailler main  dans la main dans le sens du développement de la province.  Ils invitent à des prières  à et à des bénédictions pour que  le moindre espace ne soit concédé aux diables de la division  et aux   forces du mal  dans la province du Yatenga. Comme pour magnifier les valeurs de la cohabitation pacifique, ce tournoi sous le thème « Fils et filles du Yatenga : Debout » a été parrainé par le Cheik Ibrahim Kirakoya  de Zogoré. C’est sous l’encadrement de l’association des sportifs de Ouahigouya et l’association Yiri Meya que le roi du Yatenga a initié ce tournoi.  

Faso nord info

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *