1ère édition des 96 heures du secteur privé à Ouahigouya : « Une vraie école du oser entreprendre » pour la jeunesse.

La première édition des 96 heures du secteur privé s’est tenue du 27 au 30 Juin 2018 à Ouahigouya, chef lieu de la région du Nord. Sous le thème : « Les PME, moteur de croissance et de création d’emplois pour les jeunes », la  cérémonie officielle du lancement des activités a eu lieu ce vendredi 29 juin 2018 en présences des autorités administratives, communales  et des jeunes acteurs des Petites et Moyenne Entreprise(PME) de la région.   

 

La Foire internationale du secteur Privé de Ouahigouya (FISPO), une activité phare organisé   les initiateurs des 96 heures du secteur privé dans la région du Nord s’est étalée pendant 10 jours   du  21 au 30 juin 2018 à Ouahigouya . Initiée par Jean Pierre  Sawadogo de  « BE NESS SERVICES » et  Lionel Ilboudo de « 4U TECHNOLOGIES », l’objectif de cette foire  est de montrer à la jeunesse qu’ils peuvent tous réussir et  en  s’investissant courageusement  dans les privé à travers la   PME. « Les PME sont ont une importante place dans le développement d’un pays. Ce secteur permet de réduire fortement le taux de chômage. C’est pourquoi, nous voulons convaincre la jeunesse qui croit que la fonction publique reste leur seul salut. Les exemples de réussite de jeunes dans la région sont nombreux. Nous avons deux jeunes  de la région qui  ont édifiés  le publique par leur courage, leur esprit d’entrepreneuriat, en un mot des exemples de réussite dans la vie » foi du commissaire général des 96 heures, Jean pierre Sawadogo.   Le  directeur de cabinet du maire de Ouahigouya , Yassia Ouedraogo embouche la même trompette.  Pour lui, ce secteur contribue fortement au  renforcement de l’assiette fiscale de la commune de Ouahigouya  à travers  les impôts et  les  taxes. C’est pourquoi, le conseil municipal a pris en compte le secteur privé dans son Plan communal de  développement  2017-2020. «La commune de Ouahigouya compte sur vous,  sur  la  contribution de la jeunesse et du  secteur privé pour mieux développer la belle cité de Ouahigouya » a  plaidé  le représentant du maire. Au lancement des 96 heures, deux témoignages de cas de réussite dans le secteur privé ont édifié l’assistance.

 Deux exemples édifiants  de réussite  de jeunes de la région  à travers  les PME

« Je suis jeune résidant dans la ville de Yako , je suis parti de la coiffure et aujourd’hui , je suis dans le BTP. J’ai formé 30 jeunes dont 17 ont déjà pris leur autonomie pour entreprendre. Je suis certain qu’ils vont réussir car je leur ai formé à garder le courage devant l’adversité des réalités du privé pour réussir » confie   Simplice Kadiogo de   la province du Passoré. Avant de passer la parole, l’ancien  coiffeur évoluant aujourd’hui dans le PTP a invité les jeunes à oser entreprendre. Ouédraogo Adama dit Fargas est coiffeur  bien connu dans la cité de Naaba Kango. Il a, à son actif formé 16 jeunes dont une dizaine s’auto emploient présentement. «  je voulais inviter les jeunes à entreprendre dans les règle de l’art. Pour bien réussir , il faut se former avant de se lancer. Prenez le temps qu’il faut pour cela, et je suis sûr  que vous allez réussir » a conclu le parton de FARGAS coiffure.

Une idée qui connait  déjà une belle adhésion des autorités de la région du Nord   

En plus des reconnaissances du conseil municipal de Ouahigouya, les « 96 heures du secteur privée » ont bien été saluées par les autorités administratives de la région du Nord.  Le  représentant du gouverneur de la région du Nord, Fréderic Ouédraogo , le directeur régional du commerce du Nord ont tous loué   cette idée . A l’entendre, ce secteur contribue à hauteur de 40% dans le développement de la région du Nord.  Pour le DR commerce, ces 96 heures constituent un réel cadre de partage d’expérience pour la jeunesse de la région du nord. Pour preuve, la Foire Internationale du Secteur Privé de Ouahigouya a été un réel cadre d’affaires pour la centaine d’exposants  de diverses localités du Pays.   Au regard  de l’engouement  autour de cette première édition et de la bonne appréciation des autorités administratives et communales, les organisateurs entendent bander les muscles pour agir dans  le sens de la pérennisation de ce rendez-vous des acteurs des petites et moyennes entreprises.

Faso-nord.info

 

 

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *