1ere édition maracana Béogo-Néeré : Peela FC s’empare du trophée.

Le terrain du lycée ASTELVI au secteur 11 de Ouahigouya a abrité la finale de la première édition du tournoi maracana Béogo –neeré. Le trophée de cette édition a été arraché par l’équipe de Peela FC qui a battu l’équipe du JP Junior.

Les deux équipes ont montré de belles phases de jeu

Ce fut un match âprement disputé avec un niveau de jeu appréciable. Si la maitrise du ballon était séduisante des deux côtés, le suspens s’est installé durant le temps réglementaire du  jeu. Aucune équipe n’a pu faire bouger  les filets de son adversaire. Il a fallu attendre l’épreuve fatidique des tirs aux buts pour les départager.

Le capitaine de l’équipe recevant le trophée des mains des officiels
Le naba de saye posant avec l’équipe peela FC

Peela FC a eu plus de baraka, un de ses joueurs , Aziz Sawadogo , dossord 10 en bon capitaine a sauvé son équipe en réussissant son tour au but.  Peela s’est octroyé le trophée de cette première édition du tournoi maracana Beogo-néeré. Une victoire qui a lui permis d’engranger une somme de 50 000 CFA, un ballon, un jeu de maillot  et le  trophée.

Le PD de Chic Galaxie Amadé Ouédraogo remettant à la finaliste battue sa récompense
L’équipe de JP junior avec avec des invités

Malchanceuse, JP Junior s’est contentée d’une somme de 30 000 CFA, d’un jeu de maillot, d’un ballon.

                                                                                1er trophée de Peela FC

Adroit il a réussi à son tir au but permettant à son équipe de remporter le 1er trophée

Pour le capitaine  de Peela FC, c’est une immense joie qui anime l’équipe et ses supporters, étant donné que c’est le premier trophée remporté par cette équipe. Le capitaine de JP Junior pour sa part clame qu’il n’y a lieu pas lieu  de jouer au mauvais perdant. Son équipe se réjoui-t-il s’est battu, mais malheureusement a manqué de chance.

veritablement faire play , le capitaine de JP Junior pense que les joueurs se sont forgés techniquement et mentalement pendant cette compétition

Pour lui, tout le mérite revient au promoteur du tournoi Abdoul-Rasmané Sawadogo, président de l’association Jeunesse unie pour un lendemain meilleur  et le comité d’organisation qui leur ont offert ce moment de compétition et d’apprentissage du football. C’est en se mesurant aux autres qu’on s’améliore et  le capitaine de JP Junior estime que  les joueurs ont fourni des efforts et se sont forgés techniquement et mentalement  pendant cette compétition.

                                                                     Révélation de talents cachés

Pour le promoteur , la satisfaction est totale
De nombreuses personnes ont répondu à l’invitation des organisateurs

La satisfaction est totale chez le promoteur du tournoi, Abdoul- Rasmané Sawadogo. Les différents matchs  apprécie-t-il ont suscité beaucoup d’engouement avec particulièrement une marée humaine  venue  assister à la finale. Il clame que la cohésion sociale recherchée à travers ce tournoi  a été effective.

Grande joie du coté du Peela FC , détentrice du trophée de la premiére édition du tournoi maracana Beog-neeré

  Autre retombée, les liens d’amitié qui se sont tissés, la révélation des talents cachés  etc. ………  . Ragaillardie par la réussite de cette première édition Abdoul-Rasmané Sawadogo déclare que l’association Jeunesse unie pour un lendemain meilleur continuera dans cette lancée dans le sens de renforcer l’unité et la fraternité dans la province du Yatenga.

                                                                 Reconnaissance aux partenaires

Il a traduit sa reconnaissance aux équipes qui ont pris part à la compétition et aux partenaires pour leurs  divers soutiens. Notons que cette finale a été parrainée par le directeur régional de la  Jeunesse, de la Formation professionnelle et la Promotion de l’emploi des jeunes.

Entres autres invités d’honneur, le naba Koaga de Saye, Pr Abdoulaye Sawadogo, enseignant chercheur, Germain Ouédraogo, directeur exécutif  de l’association pour la Relance culturelle et Artistique nationale, Amadé Ouédraogo de l’entreprise Chic Galaxie.   

Inoussa Ouédraogo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *