1re édition des Grands débats oratoires du Passoré : « Un leader qui n’arrive pas à convaincre n’est pas un leader  » dixit du député Sanfo

La dernière confrontation  de la 1 re édition  des « Grands débats oratoires du Passoré » sous le thème « Le taux de chômage au  Burkina est lié à son système éducatif,? » a eu lieu  le dimanche 27 mai 2018 . Le lycée  Baobangré  a arraché  le 1er prix avec une moyenne de 50 sur 75 au détriment de son adversaire du jour,   le lycée   Municipal  Toussaint Louverture  avec  une moyenne de 47, 5 sur 75 . Organisée par l’Association   des Jeunes leaders du Passoré (AJLP) en partenariat avec l’entreprise « Eau Wendso-Songtaba , la finale de cette édition a été parrainée par le député Halidou Sanfo

 

 

Cette victoire du lycée Baobangré avec 50 points sur 75 , serrée soit-elle,   vaut son pesant d’or . Le lycée Baobangré   a démontré  qu’il a des talents, forts  dans l’organisation des idées et dans l’argumentation. Le lycée Municipal Toussaint L’ouverture  n’a pas démérité ,  devancé par 2, 5 points . C’est la preuve que les deux établissements  n’ont pas volé leurs places à cette finale . Les invités notamment le monde scolaire , les enseignants , les personnalités de l’administration et les citoyens lambda ont été  captivés par la technique  oratoire  des représentants des 2 lycées . En défendant le Oui  , sous l’œil des modérateurs et le jury , le lycée  Baobangré a trouvé  les mots pour défoncer  une porte déjà ouverte .  Il était à l’aise   pour confirmer  une réalité que  beaucoup de personnes ont démontré  .  Avouons le , en argumentant pour le non  , le lycée municipal  n’était pas dans une position confortable , mais malgré tout ,  les idées de ses ambassadeurs étaient loin d’être saugrenues . Dans l’ensemble , l’on pourrait dire que cette tribune    est  un véritable tremplin  d’éclosions  du savoir ; une école  de formation  des élèves à la   confrontation des idées et à  la culture du leadership  , toute chose   qui participe   à l’acquisition et à l’ancrage des valeurs démocratiques, « Un leader qui n’arrive pas à convaincre n’est pas un leader .Libérez la parole et vous auriez libérez les chaines qui entravent la liberté et l’exercice de cette liberté » a soutenu le parrain , Halidou Sanfo . Appréciant   l’importance et l’originalité de cette initiative , le député Halidou Sanfo  a invité ses filleuls  à renforcer leurs connaissances   sur le civisme, le gout du mérite , l’innovation , la persévérance , le patriotisme et d’en être les porteurs .Le président du comité d’organisation ,l’étudiant Ali Naména  , ragaillardi  par la mobilisation  de la population et l’acceptation du parrain à soutenir l’initiative   a réaffirmé  tout l’engagement de sa structure à œuvrer pour la pérennisation  « Des grands débats  oratoires du Passoré « .  Tout effort devant être sanctionné  par    une récompense, le lycée  Boabangré s’est vu accorder une somme de 75000 F CFA , des cahiers et d’autres accessoires . Le lycée Municipal Toussaint Louverture a bénéficié d’une somme de 50000 F CFA et des fournitures scolaires . En classement individuel , le jury a accordé  la meilleure note de 19,5 sur 25 à Solange Zongo du lycée Baobangré . Le 2eme , Gaston Ouédraogo du lycée municipal a eu une moyenne de 19 sur 25 .   Des prix spéciaux ont été accordés à ces « maîtres de la parole »    »

 

Faso nord info

 

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *