2e Session ordinaire 2018 du conseil municipal de Ouahigouya : Le budget supplémentaire adopté à 345 528  835 F CFA  

image_pdfImprimerimage_printImprimer

La deuxième session ordinaire du conseil municipal de Ouahigouya  tenue les 11 et 12 juillet 2018 a été marquée par l’adoption du budget supplémentaire de l’année 2018. D’importantes délibérations ont été également adoptées au cours de cette session. 

 

Le comité de trésorerie présidé par le maire Boureima Basile Ouedraogo, a fait le point de la situation financière de la commune en 2017. Ce faisant, dans la section de fonctionnement, les recettes s’élevaient à 824 773 462 francs CFA et les dépenses à  836 339 009 francs CFA soit un déficit de 11565547 francs CFA. Pour rester en adéquation avec les textes en vigueur, il s’avère nécessaire, selon le comite trésorerie; d’intégrer une décision de réaménagement du budget afin d’adapter le budget de la commune d’ où l’intégration du budget supplémentaire d’un montant de 345 528 835 francs CFA.

                                           

Résultats probants

Ce réaménagement à mi-parcours à en croire le président  des affaires économiques et financières, Dr Saidou Ouedraogo, permettra d’intégrer des éléments nouveaux en vue de parvenir à des résultats probants. De ce fait, le récapitulatif général du budget supplémentaire donne une somme 345 528 835 francs CFA pour la section de fonctionnement et pour la section d’investissement.  Après  l’examen de  quelques paramètres de ce budget, les conseillers municipaux ont validé à l’unanimité ces documents financiers donnant ainsi quitus au maire  pour son exécution.

 

Augmentation de la location des salles

Outre l’adoption  du budget supplémentaire 2018 et le compte administratif de  gestion 2017, les élus locaux se sont penchés sur certaines problématiques concernant la vie de la commune. Il s’agit entre autres   de l’institution pour compter du 1er septembre 2018, d’une taxe sur l’orpaillage artisanal à hauteur de 2000 FCFA par mois   sur toute l’étendue du territoire communal , une  allocation  financière  afférente à  la conduite des actions de recouvrement des services des impôts et du trésor au titre du budget communal (voire encadré) ,une révision pour compter du 1er septembre 2019 des droits de location des salles de réunions de la mairie qui passeront de 75.000f CFA à 100.000f CFA pour la salle de la nouvelle mairie et de 50.000f CFA à 75.000f CFA pour la  salle de l’ancienne mairie. En outre, le taux des anciens dossiers de demandes hors lotissement connaîtront une  réduction de 25% pour compter du 1er septembre 2018 au 31 décembre 2018.

Faso-nord.info

 

Encadré

Article 1:  : il est alloué une allocation financière à l’occasion de la conduite des actions des services des impôts et du Trésor au titre du budget de la commune .

Article 2 : Le montant de l’allocation financière est fixée comme suit

Pour les sorties de recouvrements ordinaire:1500 FCFA par agent de régie

Pour les sorties de recouvrement spécial:

50000F CFA  par jour et par agent de régie participant aux opérations de recouvrement

– 3500 FCFA par jour et par agent de sécurité

2500 FCFA par jour et par jour chauffeur de mission

pour les sorties de recouvrement nocturne

7500 FCFA par jour et par agent de régie participant aux opérations de recouvrement

5000fcfa par jour et par agent de sécurité

3500 CFA par jour et par chauffeur de mission

Article 3: En ce qui concerne les actions de recouvrement de la patente , le montant de l’allocation est fixé comme suit

-7500 FCFA par jour et par agent de régie participant au recouvrements

5000 FCFA par jour et par agent de sécurité

3500 FCFA par jour et par chauffeur de mission

Article 4 :Toute opération de recouvrement doit nécessairement être justifiée par

-L’ordre de mission,

-L’état d’émargement

-Et un rapport de mission

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *