72 heures des anciens du Lycée Yamwaya de Ouahigouya: ” La vieille marmite aux bonnes sauces” dans une situation lamentable

image_pdfImprimerimage_printImprimer

Débutées  le 30 août 2018 , les activités de la deuxième édition des 72 heures de  l’Amicale des anciens élèves du lycée Yamwaya (Ex-Cours normal Antoine Roche)  a pris  fin  le  1septembre .  Cette édition a été parrainée  par le député Boureima Barry . En plus du parrain,  la cérémonie de  clôture a été marquée par les présences  de  l’ancien procureur du Faso, Abdoulaye Barry, du 1e vice président   du conseil régional  du Nord , Abdou Salam Boly et du président de la commission Affaires générales du conseil régional , Lassané Doga.

 

       

Volley Ball, jeu de damier, scrabble, belote, contes, slam , séance d’aérobic, don de sang  ;ce sont  les  activités qui ont marquées les ”72 heures” de l’amicale des anciens  élèves du Lycée Yam-waya. Ces initiatives ont permis  aux  anciens pensionnaires de l’établissement  de  se côtoyer  et  de renforcer  leurs  liens  . Ils ont également étalé leurs talents à travers les jeux de société , les activités sportives , les contes et la poésie . Les plus ingénieux s’en sont sortis avec des récompenses .

 

Une résolution des problèmes de la vielle marmité aux bonnes sauces   

Pour le président de l’amicale des anciens élèves , Adama  Ouédraogo, ces 72 heures  visent à rassembler les anciens élèves afin qu’ensemble ils puissent contribuer au rayonnement du lycée. il a fait ressortir les difficultés que vivent l’établissement  notamment , les effectifs pléthoriques dans les classes à cause de l’insuffisance des infrastructures d’accueil , la vétusté des bâtiments , l’absence d’un mur  de clôture.

Ces réalités selon le président de l’Amicale demandent la contribution des anciens élèves pour être solutionnées. ‘’Premier établissement  de la région du Nord de par son âge et sa taille, sa situation aujourd’hui nous interpelle : bâtiments vétustes, clôture effondrée, insuffisance de salles de classe’’ a renchéri le parrain , le député Boureima Barry . Adhérant au plaidoyer du président de l’amicale , le parrain a son tour invité les anciens élèves à se mobiliser pour aider le lycée Yamwaya à affronter ses défis .

Un programme triennal 2017-2020

L’Amicale n’est pas à sa première activité  au compte du lycée . Portée sur les fonts baptismaux en juillet 2007, elle a à   son actif  6 éditions de la  journée de l’excellence, la participation à l’organisation du 60éme anniversaire du lycée, la réalisation d’un bosquet etc.

Dans son plan d’action 2017-2020 , les activités majeures inscrites sont l’organisation des journées de l’excellence , des  olympiades pour récompenser les plus méritants des  disciplines majeures , le coaching des nouveaux bacheliers pour leurs orientations  aux  études supérieures , l’implantation des structures  de l’Amicale, la construction d’un bâtiment de trois classes.  “Si le devenir de l’école Burkinabé nous interpelle tous, celui du lycée Yam-waya nous interpelle davantage à cause du lien affectif qui nous rattache à lui pour y avoir passé une partie de notre enfance” c’est le message que le président  de l’Amicale Adama Ouédraogo véhicule à l’endroit des nombreux élèves qui se sont insérés dans la société grâce aux connaissances acquises dans cet établissement que d’aucuns appellent affectueusement le noble “Yam-waya ”  ou “Cours normal” par  la vielle génération

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *