Fédération nationale du théâtre au Burkina Faso : 3 missionnaires pour rehausser l’image du théâtre au Nord

image_pdfImprimerimage_printImprimer

La Fédération nationale du théâtre au Burkina Faso a mis en place le dimanche 10 novembre 2019 , sa section de la région du Nord . C’était en présence des membres du bureau exécutif national , conduits par Kira  Claude Guingané , secrétaire général au sein du  bureau exécutif national, directeur général de l’espace culturel Gambidi  et des acteurs du théatre dans la région du Nord.

 

 

 

Adama Ganamé coordonnateur, Patrice Belem, secrétaire général, Issifou Bissiri, Trésorier , ce sont les trois membres chargés de piloter les activités de la Fédération nationale du théâtre dans la région du Nord . A entendre, kira  Claude Guingané , la section régionale se chargera de répertorier les différentes troupes et compagnies théâtrales existant dans la région du Nord , de susciter la réflexion avec les acteurs afin de donner une orientation et des contenus innovants aux activités théâtrales , de  mettre en œuvre les activités venant du bureau exécutif national etc. .

Au sujet du manque de moyens pour exécuter les tâches  , le SG du bureau exécutif national ne se fait guère de soucis . « Le problème des moyens est lié à l’inorganisation , il y a des financements dormant à certains endroits, mais pour en profiter, il faut être organisé et c’est  ce à quoi nous nous attelons  » a fait comprendre Claude Guingané . Il informe que la Fédération nationale du théâtre du Burkina Faso existe d’une façon informelle depuis 2015 à l’initiative de certains ainés . Elle s’est conformée à la loi par l’obtention de son récépissé au cours de l’année 2019 a l’issue d’une assemblée générale  marquée par la mise en place d’un bureau fort de 07 membres pour un mandat de trois ans ,renouvelable une fois.

  Après le Centre et les Hauts-Bassins , le Nord

Précurseur d’activités culturelles dans la région du Nord , Germain Ouédraogo , directeur de l’Agence pour la Relance culturelle  et  Artistique Nationale ( ARCAN) est chargé  des relations publiques au sein du bureau exécutif . C’est lui qui a facilité la mise en place de cette section régionale du Nord , après celles du Centre et des Hauts-Bassins . L’ambition de la fédération est d’installée des sections dans les 13 régions du pays. Se voulant précis , Claude Guingané soutient que la Fédération est l’outil pour promouvoir l’union solidaire des artistes de théâtre , le partage  et la transmission des expériences , la défense de leurs intérêts communs et des principes et des objectifs partagés .

 Un statut pour l’artiste

Au nombre des grands combats de l’heure, Claude Guingané cite la poursuite des actions pour aboutir à la mise en place du statut de l’artiste , des plaidoyers dans le sens d’une révision à la baisse du  régime fiscal imposé aux troupes théâtrales , une réflexion autour de la grande manifestation des acteurs du théâtre notamment le Lompolo  »  pour mieux l’intéresser à l’ensemble des acteurs évoluant sur le territoire national .  Accueillant à bras ouvert et soulignant l’importance de mettre en place la section du Nord, les acteurs présents à la rencontre ont invité le nouveau bureau  à  l’action au regard des nombreux défis à relever. Ils ont fait savoir à  leurs représentants  de la section régionale  qu’ils doivent travailler pour l’intérêt de tous en non surfer pour chacun sa  chapelle. Adama Ganamé le coordonnateur régional et ses deux compagnons disent mesurer l’immensité des attentes  et ils se serreront les coudes pour les relever  . Ils ont promis qu’ils feront appel à toutes les compétences disponibles dans la région du Nord dans la mise en œuvre de leur programme d’activités.

Faso-nord.info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *