Affaire de meurtre d’enfant à Yako: Les Orpailleurs en solidarité avec leurs camarades écroués

Dénoncés  pour  avoir  assassiné  un enfant pour des rites, l’orpailleur Wahabo Nacanabo et un complice,  emprisonnés  pendant  une semaine à la maison d’arrêt et de correction de Yako  ont été libérés  le lundi 11 juin 2018  

 

Le procureur près le TGI de YAKO

Cette affaire  de l’assassinat d’un enfant  s’est répandu dans la ville de Yako , le 03 juin 2018 comme une trainée de poudre .  Suite à une dénonciation, l’orpailleur Wahabo Nacanabo a été arrêté par les forces de sécurité et écroué à la maison d’arrêt et de correction de Yako  . Pendant qu’il était en prison, ses camarades multipliant  les recherches apprendront que l’enfant  donné pour mort séjournait en Cote d’ivoire.  Ragaillardis  par cette nouvelle, les camarades de Wahabo Nacanabo  mobilisés ont pris  d’assaut le palais de justice de Yako le lundi 11 juin 2018, jour prévu  pour l’audition des protagonistes de cette affaire. Ne comprenant pas pourquoi , leur camarade  était toujours dans les mains des juges alors que l’enfant  qu’on l’accuse d’avoir ôté  la vie  a été retrouvé et ramené à Yako, les orpailleurs vociféraient et menaçaient.  Suite à des interventions,  ceux qui sont venus  pour soutenir  le présumé coupable, ont accepté  quitté  la cour du palais de justice  pour aller attendre  dans les environs d’un hôtel de la place. Wahabo Nacanabo  se verra libérer aux environs de 17 heures 00 ce lundi 11 juin à la grande joie de ses partisans qui l’ont accueilli comme un héro. Des explications du procureur prés le Tribunal de grande instance de Yako , nous apprendrons que 3 individus ont été auditionnés sur ce dossier . Il s’agit de Wahabo Nacanabo et un autre orpailleur dénoncés pour l’assassinat de l’enfant et leur dénonciateur. Après les auditions, les deux incriminés ont été libérés, mais les juges ont gardé  le dénonciateur pour bien comprendre les mobiles de son acte.  Le procureur  prés le Tribunal de grande instance de Yako  a profité  de l’occasion pour appeler la population à faire preuve de maîtrise de soi et de compréhension afin que la justice puisse faire librement son travail.

Faso-nord.info

 

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *