Alliance Travailliste pour le développement (ATD) : La coordination régionale du Nord installée à Ouahigouya

Le président du nouveau parti Alliance Travailliste pour le Déloppement (ATD)   Souleymane Soulama a séjourné dans la cité de Naaba Kango, ce samedi 27 juin 2020. Après la création du dit  parti à Bobo Dioulasso, C’est la région du Nord qui a accueilli la première sortie de l’ex-ministre des transports pour installer la  coordination régionale du Nord.

Le présidium lors de l’installation de la coordination du Nord

Après leur audience de présentation et de demande de bénédictions pour leur  nouvel  engagement politique le 7 juin 2020, à Sa Majesté Naaba Kiiba roi du Yatenga, Ibrahim Ouédraogo, membre du Bureau Politique nationale de l’ATD est ses camarades sont passés à l’acte d’officialisation et d’installation de la coordination régionale du parti travailliste dans la région du Nord. Ce samedi 27 juin 2020, c’est le président du parti, El Hadj Souleymane Soulama qui a procédé à l’installation du  bureau régional  du  Nord, fort de 8 membres. Selon  Ibrahim Ouédraogo, ce parti est celui de la jeunesse travailliste, raison pour laquelle ce  grand engouement de la frange jeune  à peine 4 mois après sa reconnaissance officielle en mars 2020.  

La génèse et la vision du parti aux militants du Nord

Un parti qui a déjà de solide racines politiques

 S’adressant  à ses militants et sympathisants de la région du Nord  El Hadj Souleymane Soulama, l’ancien cadre  du Nouveau Temps pour Démocratie (NTD)  a précisé sa nouvelle vision politique, lançant au passage des piques à ses anciens camarades.  « Je suis le fondateur du parti NTDJ’ai élaboré tous les textes de ce parti  sur mon ordinateur dans mon bureau. Sous les conseils  de feu Salif Diallo que je rends hommage en faisant ma première sortie au Yatenga,  sa ville natale, nous avons en son temps proposé de mettre quelqu’un d’autre à la présidence du parti  pour des  raisons diverses. Mais au fil  du temps, certains opportunistes ont voulu s’accaparer du parti. En tant que politicien averti des années 1991, et vrai acteur de développement, je n’ai pas voulu les tractations inutiles. L’histoire est entrain de me donner raison car après mon départ,  certains usurpateurs sont déjà à la MACO de Ziniaré.

Des militants mobilisés pour l’installation de leur coordination

Il faut savoir que j’ai déjà été maire de Banfora, j’ai été ministre et c’est grâce à Salifou Diallo. Je ne peux pas créer l’ATD sans rendre hommage à celui qui m’a mis au monde politiquement. L’ATD  est  un parti de vision, de la jeunesse et de la  femme par le travail. En 4 mois d’existence, nous avons des  noyaux forts, une vraie représentativité dans le pays. Nous sommes de la mouvance présidentielle  et au soir des élections du 22 novembre 2020, nous allons avoir des députés et des conseillers municipaux. C’est pourquoi, j’invite  la jeunesse de la région du Nord, à  voter ATD aux municipales et législatives. Quand à la présidentielle, je vous laisse faire votre choix » a expliqué le président du parti.  Il a  remercié  la jeunesse pour la confiance placée à l’ATD tout en l’invitant à  le faire connaitre et à l’asseoir dans tous les hameaux de culture de la région du Nord.  

S’engager pour  une meilleure implantation du parti dans le Nord

Confiant de l’ATD, Ibrahim Ouédraogo se fait déjà appelé honorable

A l’issue de l’installation solennelle  du  bureau de la coordination régionale du nord composé de huit membres dirigé par Boukari Sawadogo, le président de l’ATD leur a invité à  travailler pour conforter l’assise du parti. Réceptif aux conseils du  père fondateur de l’ATD, le coordonnateur du Nord, affirme  que ce parti entend se construire sur  les  valeurs du travail et de la méritocratie. L’ATD insiste son coordonnateur n’a pas été créée  pour une visée électoraliste, il compte se distinguer en faisant la politique autrement, notamment se concentrer sur le renforcement du capital humain et le développement des initiatives porteuses.

Alimata Ouédraogo rassure ses sœurs que de vrais initiatives autonomisation seront faites à leur endroit

Dans cette lancée, la coordonnatrice adjointe, Alimata Ouédraogo  a annoncé l’organisation de formations sur le leadership politique, la création d’entreprise au bénéfice des jeunes et des femmes. Membre  du bureau politique national, Ibrahim Ouédraogo  renchéri comme quoi tout le combat politique de l’Alliance Travailliste pour le Développement sera orienté sur la formation, l’insertion socio-économique, l’autonomisation de la gent féminine et de la jeunesse. Ibrahim Ouédraogo  a lui aussi  clamé que dans un futur proche, des militants du parti seront outillés en montage de projets et en entrepreunariat.    

Faso-nord.info           

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *