Arts plastiques : 50 enfants de l’école st Marius formés

La maison des jeunes et de la culture de Ouahigouya a servi de cadre pour la cérémonie de clôture des activités de l’Association solidaire des Artistes  et Artisans plasticiens professionnels du Yatenga, le Dimanche 6 juin 2021.Placée sous le thème « Education artistique et culturelle en milieu scolaire », cette initiative  vise à familiariser les jeunes aux  disciplines  portant sur l’art et la culture.

Pendants 5 mois , ils ont été initiés aux différentes disciplines des arts plastics

C’est depuis 5 mois que L’Association solidaire des Artistes et Artisans  professionnels plasticiens du Yatenga(ASAAPY) est en exercice à l’école   Saint Marius de Ouahigouya. Ainsi ,50 enfants de cette école  ont été formés en art plastique et en diverses activités culturelles. Ces  jeunes scolaires  ont été initiés aux disciplines  telles que la peinture, la danse, le conte théâtral, les dessins.

Pour le directeur Provincial de la Culture et du Tourisme au Yatenga, Valentin Illy

  Pour le directeur Provincial de la Culture et du Tourisme au Yatenga, Valentin Illy,  l’apprentissage de ces disciplines participent à l’éveil des apprenants et à leur  inculquer le goût de la création. Ajoute-t-il, celles-ci concourent également à développer la curiosité et à créer une saine émulation.

                                  S’appuyer sur sa culture pour se développer

la présidente de l’association, Mme Ouédraogo Kalizéta,

Selon la présidente de l’association, Mme Ouédraogo Kalizéta,  l’apprentissage des disciplines  à l’école doit se  reposer  sur  les réalités locales.  C’est pour elle,  la voie idéale pour amener les enfants à découvrir la culture de chez eux afin de la magnifier. D’où tout l’intérêt de cette session de formation. Comme quoi si la chine, le Japon titillent de nos jours  les anciennes grandes puissances, c’est parce que ces nations ont travaillé  à valoriser et à  perfectionner leur patrimoine locale. Elle se convainc qu’il faut inculquer cette vision aux enfants dès leur bas âge.

Inscrire des lignes budgétaires pour des activités culturelles

ils se sont essayés à la danse professionnelle

Confirmant la pertinence des propos de la guide de l’association, le directeur provincial de la culture mentionne  que ce retour aux sources pour réadapter le système éducatif  et construire un développement basé sur nos valeurs doit être l’affaire de l’ensemble de la communauté. Il plaide à ce que les responsables des collectivités territoriales inscrivent dans les lignes budgétaires des fonds permettant l’organisation conséquente d’activités culturelles dans les structures éducatives.

Poursuivre le combat

Des bambins tout heureux de recevoir leurs attestations

 Le DP de la culture soutient fortement que  l’initiation  des enfants à leur culture  doit découler d’une volonté politique bien affirmée à tous les niveaux.  En attendant, Kalizéta  et ses camarades sont déterminés à poursuivre leur combat, informant qu’à la suite de l’école Saint Marius, l’association déposera ses valises dans une autre entité éducative l’année prochaine.

Le public lors de la cérémonie de clôture


Elle a témoigné sa reconnaissance au parrain de cette édition, le directeur de l’Association pour la Relance culturelle et Artistique nationale, Germain Ouédraogo, représenté à la cérémonie par  Ollé Simon Da.

Des élèves  tout heureux

Ollé Simon Da , représentant du parrain

Ce dernier a apprécié l’initiative de cette activité et surtout l’engagement de la présidente et ses collaborateurs. Simon Da a rassuré que ARCAN est disposé  à apporter le soutien nécessaire pour permettre la pérennisation de cette activité. Les attestations en mains, les enfants qui ont pris part à cette formation contiennent difficilement leur joie.

Sahadata Ouedraogo, élève en classe de CM1 à l’école Saint Marius.

« Je suis très contente parce que nous avons appris à dessiner, à jouer aux tam-tams à danser et à faire des contes », se réjouit Sahadata Ouedraogo, élève en classe de CM1 à l’école Saint Marius.

                                                                                                          Archange N. Koara

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *