Attaque à l’église de Toulfé/Titao : Des leaders du MPP en solidarité avec les familles des victimes  

Des  leaders  du Mouvement du peuple pour le progrès , ressortissants de la province du Lorum ont été le jeudi 30 mai 2019  présentés leur condoléance aux victimes  de l’attaque de l’église catholique de Toulfé , village  de la commune de Titao , situé à 20 km de cette ville . Attaquée perpétrée  au cours de la matinée du dimanche 28 mai 2019.  La délégation a également rendu visite aux blessés de cette attaque, hospitalisés   au Centre hospitalier  régional de Ouahigouya. 

 

 

 

 

 

Komi Sambo Antoine , le doyen et personne ressource du MPP/Lorum  et le député Boureima Barry ont  été les têtes de file de la délégation . A leur arrivée dans le chef lieu de la province du Lorum , ils sont passés chez le chef Naaba Wadgda  pour exprimer leurs  prières  pour le repos paisible des 4 victimes de l’attaque et leur compassion et solidarité à l’endroit de leurs familles .  Le responsable coutumier  a salué l’esprit qui a guidé  le déplacement des responsables du parti au pouvoir avant  de relever que tout ce qui est arrivé est un fait de Dieu et nul ne peut s’opposer à la volonté divine. Tout ce que les humains peuvent faire indique le chef,  c’est de prier  pour  le repos paisible  de l’âme des disparus   dans le royaume du tout- puissant .

     Comme une prémonition

De chez le chef, la délégation s’est rendue  chez le parent de deux victimes de l’attaque, Marcel Ganamé . Ce dernier témoignera avoir eu un pressentiment  d’un malheur qui guetterait  Toulfé , son village natal . Son  sommeil au cours de la nuit du mercredi 24 mai 2019 , trois jours avant l’attaque raconte-t-il , a été troublé par des cauchemars . Inquiet , il a remis à son réveil de l’argent à des vieux pour des bénédictions afin de circonscrire le malheur . Revenu à Toulfé le samedi 27 mai , après un voyage , il n’a pas fermé l’œil   la nuit et c’est tout impuissant qu’il a vécu la barbarie de ces forces du mal le dimanche  28 mai 2019  aux environs de 9 heures . Bouleversé   par des larmes de douleur,  il n’a  pu terminer son récit . Il s’en remettra à Dieu pour la disparation des membres de sa famille .

Fraternité et bonne cohabitation entre les religions

A la paroisse de Titao , Komi Sambo Antoine et sa suite ont été reçus  par l’abbé  Marius Niampa . Le responsable religieux malgré la violence de l’attaque et la douleur    a prêché pour la fraternité , pour la bonne cohabitation entre les religions . Pour lui  les croyants  doivent  garder la foi en Dieu et résister à toutes tentatives de tomber dans le piège des forces du mal. La solidarité, la  cohabitation pacifique  entre les religions  , implore le prêtre  , doivent  nous guider en tout temps et en tout lieu .  Revenus  à Ouahigouya,  les membres de la délégation ont fait un tour au Centre hospitalier régional de Ouahigouya pour s’enquérir de l’état de santé   des deux    blessés . Le doyen et son équipe leur ont   témoigné leur solidarité  en leur  remettant une contribution financière pour les soins . Ils ont prié pour que les blessés de cette attaque recouvrent rapidement la  santé .

 

 

Faso nord info

 

 

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *