Baccalauréat 2018 au Burkina : Le plus jeune candidat a 15 ans, la plus âgée, 61 ans

Ouahigouya la capitale de la région du Nord a abrité ce mardi   03 juillet 2018 le lancement officiel des épreuves du Baccalauréat 2018 au Burkina Faso.  L’ouverture officielle  de l’enveloppe de la première épreuve a été effectuée par le  ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Alkassoum Maiga  et ses proches collaborateurs. On notait également la présence du gouverneur de la région du Nord, Hassane Sawadogo

   

La session normale du Baccalauréat 2018  se tiendra du 3 au 21 juillet  2018 au Burkina Faso .96 776 candidats soit 38,98% de filles, tous repartis dans 170 centres composés de 365 jurys. La région du Nord , compte 6035 candidats soit 4073 garçons et 1962 candidates .  Avec une hausse de 27% par rapport à 2017, le coût global de l’examen est de 5 124 750 000 F CFA contre 3 878 967 887 CFA   en 2017. Le plus jeune candidat est Coulibaly Tidiane Hamed, âgé de 15 ans et la plus  âgée est Sawadogo Salimata , née en 1957. Il y avait un souci de mobilisation d’une somme  d’environ 1 milliard, mais le ministère de l’Economie et des Finances a comblé une partie  avec la somme de 400 millions a expliqué  le président de l’université Ouaga 1, Joseph Ki-Zerbo, Rabiou Cissé.

Les candidats de la province du Soum iront en session spéciale, rassure le ministre  

Au regard  du contexte d’insécurité, les candidats au BAC de la province du Soum iront en session spéciale  les mois à venir  a informé   le ministre Alkasoum Maiga.  « Nous choisirons la ville qui abritera cette session spéciale et nous vous rassurons que toutes les conditions seront prises  pour que ces candidats prennent part  à l’examen du premier diplôme universitaire », rassure le professeur Alkassoum.  Bien avant, le ministre et sa délégation ont fait  un tour dans la salle des examinateurs et trois salles de compostions pour encourager les acteurs.

On ne vous demande rien que de bien restituer ce que vous avez appris au cours de l’année scolaire

 

C’est à 7 heures 31 minutes que  la sirène a sonné au centre de composition du lycée Yam Waya pour permettre aux candidats d’entrer en possession de la  première épreuve  notamment l’épreuve de  français.  Les premières proclamations sont annoncées pour ce jeudi 12 juillet 2018.  Le patron de l’Enseignement supérieur  et ses collaborateurs ont souhaité une bonne chance aux candidats . « Il faut aller vite mais sans précipitation car vous avez un temps limité pour chaque épreuve. On ne vous demande rien d’autre que de bien restituer ce que vous avez appris au cours de l’année scolaire. Ayez confiance en vous et éviter tout acte  qui temps vers la fraude  » a  conseillé le ministre  à l’endroit des candidats  sous un ton d’humour.Retenons que cet examen du Baccalauréat enregistre une nouvelle option cette année à savoir l’option géomètre- topographe (GT)

Faso-nord.info

 

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *