Banque BDU-BF/Ouahigouya : Des œuvres sociales au profit des couches vulnérables

image_pdfImprimerimage_printImprimer

Pendant son séjour  à Ouahigouya   le samedi  28 juillet 2018  pour une rencontre  pour faire le bilan de ses  activités  du premier semestre de l’année ,  la Banque de l’Union Burkina Faso (BDU-BF)   a traduit sa vision de solidarité et de partage  en dotant  à trois structures  des denrées alimentaires et de l’argent .  Ce sont l’association Budyaam pour la protection de l’enfance, le Centre hospitalier universitaire de Ouahigouya et la mairie qui sont les heureux bénéficiaires des gestes de solidarité de cette institution financière. 

 

 

A  11 hoo  au siège de l’association  Buudyaam  ce samedi 28 juillet 2018 , il y régnait une ambiance  bon enfant .   Les responsables de l’association, les bénévoles  et les enfants  pris en charge  se sont   mobilisés   pour accueillir   leurs bienfaiteurs.  A leur arrivée sur les lieux, le directeur général de la banque, Karim Bagayoko , entouré de ses collaborateurs que sont le directeur  adjoint , les chefs des départements et des agences  a vite décliné l’objet de sa visite . . ” Nous avons été mis au courant de votre engagement à aider à la prise en charge des enfants orphelins ou en difficultés et nous sommes venus pour accompagner ce noble combat” a -t-il  fait savoir avant la remise symbolique de la dotation composée de sacs de riz , de cartons de sucre et de lait   .  Le visage rayonnant de joie , Azéta Ouédraogo la présidente de l’association  dit manquer  de mots  pour qualifier le geste de la BDU-BF .

                                    Besoin d’un moyen de déplacement

Elle soutient que c’est l’une des rares fois que sa structure est autant honorée. A l’écouter, la banque de l’Union a véritablement bien ciblé  l’organisation  où le besoin est pressant.   S’occupant de 65 enfants orphelins , la responsable de l’association dit se battre  pieds et mains pour nourrir et soigner ses protégés . Son seul partenaire , c’est le Centre sanitaire Persis du docteur   Zala qui l’accorde des denrées alimentaires à des prix subventionnés . Le grand souci de la présidente de l’association  , c’est le manque de moyen de déplacement pour conduire les enfants dans les structures sanitaires surtout à certaines heures de la nuit .

                  Un clin d’œil au CHU de Ouahigouya 

Après cette association , c’est le Centre hospitalier universitaire de Ouahigouya qui a accueilli  les responsables de la BDU-BF . En ces lieux , la dotation offerte au DG de la structure sanitaire est de même nature que celle donnée à l’association en plus d’un chèque de 250000 FCFA .  Ce don à entendre le DG de l’hôpital  Bassidou Saré  , servira à la prise en charge des personnes vulnérables et aux pensionnaires du Centre de récupération nutritionnelle .

Garant du bien être et de la sécurité des habitants de la commune , la mairie   de Ouahigouya est fortement sollicitée avec un   budget  très limité . La BDU-BF  qui a  une  agence  implantée dans  cette  cité  se veut solidaire pour aider la mairie à affronter les  défis.  Cet élan de solidarité  s’est manifesté par une remise de denrées alimentaires et un chèque de 500000 FCFA au premier responsable  de la commune , Boureima Basile Ouédraogo .

                                    La BDU-BF montre la voie à suivre

Tout en appréciant le geste , le maire a précisé que la BDU-BF donne l’exemple  à d’autres institutions financières , installées depuis longtemps dans sa commune .  Comme pour dire que la BDU est la première banque à apporter un appui aussi substantiel à la commune de Ouahigouya .

Boureima Basile Ouédraogo se convainc qu’avec un tel état d’esprit , cette banque animée par des jeunes occupera une place de choix dans l’espace économique de la cité de Naba- Kango  et sur le territoire nationale . il a promis que le chèque reçu  sera logé dans un compte de l’agence .il a également montré  la disponibilité de la mairie à participer à l’ancrage de cette banque à Ouahigouya .

                              “Votre ambition n’a pas de limite”  

 

Après cette ronde   de partage et de solidarité, le DG de la BDU-BF, Karim Bagayoko  et ses collaborateurs se sont consacrés  à l’examen  de leurs activités  du premier semestre de l’année. il s’est agi selon le directeur,  d’évaluer la mise en œuvre de la feuille de route tracée par le conseil d’administration , d’analyser les résultats des différentes agences et de  réfléchir sur les mesures à prendre  pour permettre un meilleur rayonnement de la banque . Karim Bagayoka indique que la BDU-BF se caractérise comme une banque citoyenne, solidaire des préoccupations de ses clients et de l’ensemble de la population. Clamant ce slogan ” Votre ambition n’a pas de   limite”,  cette banque qui dit accorder une attention particulière aux dossiers des jeunes est une filiale de la Banque de développement au Mali. En plus de son siège national, la BDU -BF a ouvert 8  agences dans des quartiers de la capitale et dans des villes à l’intérieur du territoire burkinabé. Elle annonce l’ouverture d’autres représentations  dans un futur proche.

Faso-nord.info

 

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *