Bilan à mi-parcours de la formation de 80 jeunes du Nord : La CART Nord félicitée  et encouragée pour ses résultats 

Le comité de suivi  technique du projet de formation professionnelle qualifiante aux métiers initié par la Coordination Régionale des Organisations Artisanales du Nord « CART/N »des communes de Lèba, Ouahigouya, de Titao et de Thiou a tenu sa deuxième session ce lundi 13 janvier 2020 à Ouahigouya. Au sein du siège du projet, ce sont les maires de communes bénéficiaires, le partenaire technique et financier Expertise France, les responsables du projet, le conseil régional du Nord, la direction régionale de la formation professionnelle du Nord qui ont échangé sur  les résultats atteints et les  difficultés d’exécution.

 

 

C’est un projet  qui vise à accompagner 80 jeunes de la région du nord pour des formations qualifiantes. Sur l’initiative de la CART nord, les membres du comité technique de suivi se sont réunis pour la deuxième fois  pour faire le bilan à mi-parcours. Selon le coordonnateur Adama  Ouédraogo,  c’est un sentiment de  satisfaction qui l’anime car c’est un taux de 75% qui est attient dans la mise en œuvre du projet.

«  Nous avons une durée de mise en œuvre de 12 mois  mais compte  tenu  des difficultés sur le  terrain, un avenant de 3 mois nous est accordé. Il faut savoir qu’il y’a l’insécurité dans les zones d’intervention, certains bénéficiaires suite à l’orpaillage font des absences intolérables. Toute chose  qui  a conduit au renouvellement de  contrats de formation au profit d’autres jeunes qui ont plus besoin.  L’avenant se justifie donc par ce fait car nous voulons que la mise en œuvre le projet soit efficace. Et à ce jour, toute l’équipe est enthousiasmée car notre partenaire a positivement apprécié notre élan. A cette date, nous souhaitons que  notre partenaire, Expertise  France nous permette  de tenir à bonne date le reste des activités » a explicité le premier responsable du CART/ Nord. 

Un  partenaire satisfait et qui rassure   

La représentante du partenaire, Minsita Traoré /Konseiga  , experte en création d’entreprise et entrepreneuriat à expertise France a, à l’issue de la rencontre témoigné sa satisfaction à l’endroit de la CART Nord au regard  du niveau de réalisation. « A ce jour, on est à 75% d’exécution et je puis dire que sans certaines  contraintes,  la mise en œuvre serait à un niveau supérieur. Il nous reste  que l’organisation du Certificat de Qualification de Base (CQB).  Je me réjouis   et je rassure que tout ira normalement dans les délais. A l’endroit des 80 jeunes, nous  les encourageons à aller au bout en travaillant à installer leurs propres structures d’insertion professionnelle.

S’autonomiser et participer au développement de la région      

La conseillère régionale de la région du Nord, Mamounata Sawadogo a, au nom du président du  conseil régional  indiqué que plusieurs facteurs conduisent la jeunesse du nord à l’exode, au chômage et  à s’enrôler à  d’autres phénomènes qui détruisent la nation. Ce  projet  selon elle, est une réponse adéquate qui permettra aux jeunes d’être autonomes, de  s’installer et d’œuvrer  au profit du développement de la région. A l’endroit du partenaire, elle a traduit sa reconnaissance  pour cet appui qui permettra aux jeunes d’être   de vrais bras valides dans l’édification de la région du Nord.

Ouédraogo a ajouté que la CART Nord n’entend pas laisser ces bénéficiaires à l’issue de la formation sans accompagnement. C’est dans ce sens que d’autres initiatives sont prises afin de leur garantir une véritable  insertion professionnelle. En rappel, les filières de formations  concernées   par ce projet sont la menuiserie métallique et la transformation et conservation des produits forestiers non ligneux.   Ces formations  sont sanctionnées par un  Certificat de Qualification de Base (CQB) à l’issue d’un examen pour les 60 bénéficiaires de la filière menuiserie et métallique.

A ce propos, le 2e adjoint au maire de la commune de Ouahigouya , Madi Ouédraogo a apprécié positivement l’idée de l’examen du CQB car cela permettra aux femmes  de soumettre facilement leurs projets de financements à des structures dont la plupart exigent un minimum d’attestation de qualification professionnelle de base .

Faso-nord.info

 

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *