Bourses universitaires 2019 de l’association NEEED :   16 millions de FCFA  pour 4 filles

L’association Nimbus Enfance Environnement Education et Développement « NEEED », a procédé à une remise de motos aux bénéficiaires de la bourse d’études supérieures ce dimanche 20 octobre 2019 à Ouahigouya. Au nombre de quatre, c’est sans grand tapage au sein de son siège que la remise des motos a été faite en présence des  bénéficiaires, des  parents  et  des  responsables de l’association donatrice.

 

 

 

«  Nafissatou, Fanta, Aidatou et Oumou », elles, ce sont les bénéficiaires des bourses d’études universitaires 2019 de l’association NEEED. Toutes issues de familles en situation difficile ou orphelines, elles ont été sélectionnées  par l’association au regard  de leurs efforts dans les études. D’une valeur de 4 millions chacune soit 16 millions au total, les quatre filles ont eu cette chance grâce au partenaire de NEEED, freinds of Burkina pour 3 ans d’études supérieures. Et c’est depuis 2002 que l’association vient en appui à des élèves en situation difficile avec ces types de bourses universitaires.

Une belle rigueur dans la bourse, le travail pour la réussite


Courageuses, entreprenantes et studieuses, ces filles  bravent les difficiles conditions de vie qu’elles traversent pour se consacrer à leurs études. La preuve, elles ont décroché haut les mains leur premier diplôme universitaire et c’est  ce qui leur vaut ces bourses . Le coordonnateur de l’association NEEED, Laciné Sawadogo, leur a conseillé  de rester concentrées  sur leurs études à l’université. S’elles se sont distinguées de leurs camarades de classe en terminale pour mériter cette bourse, il faut bien, insiste le coordonnateur de NEEED pour qu’elles  en profitent pour boucler les 3 années d’études universitaires sanctionnées par la Licence. 

Le coordonnateur de NEEED a été on ne peut très clair, toute bénéficiaire de cette bourse n’a pas droit au redoublement. La condition, « Obtenir la licence en 3 ans » prévient-il.  Comme pour signifier la rigueur qui encadre l’obtention de cette bourse, Laciné Sawadogo a cité l’exemple de cette étudiante, Fatimata Ouédraogo  bénéficiaire à mi-parcours d’une moto et d’une somme  de 350 000 FCFA  pour terminer sa licence cette année. Elle hérite d’une partie de la bourse d’une ancienne bénéficiaire qui n’a pas terminé  son cursus. Comme quoi, NEEED et son partenaire à travers cette bourse magnifie l’excellence et le goût de l’effort

Des parents et bénéficiaires très reconnaissants

Accompagnées de leurs parents, les quatre étudiantes ont multiplié les mots de remerciements à l’endroit de NEEED et son partenaire . Aidatou Ouédraogo a exprimé sa joie en ces termes : « De ma 6e à la terminale, j’ai fait mon parcours dans un établissement de l’association et  après mon succès au BAC, je suis bénéficiaire d’une bourse de 3 ans d’études supérieures dont je n’étais par certaine  de faire. Nous prenons donc l’engagement de respecter les conditions de la bourse car c’est toujours dans notre intérêt que ces mesures sont prises. Je traduis ma reconnaissance  à l’association  donatrice  et son  partenaire freinds of Burkina ».

Madame Ouédraogo Mariam, tutrice de Guindo Nafissatou a indiqué qu’après l’obtention du BAC par sa fille, elle n’avait pas d’issue pour la poursuite de ses études. Elle remercie donc l’association  NEEED pour son immense soutien qui permettra à sa fille d’entamer des études supérieures.

 

Faso-nord.info

 

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *