Changement climatique : Les 158 éco-villages de la région du nord connus

Le lundi 28 janvier 2019 le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation (MATD) en collaboration avec la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique du Nord (MEEVCC), lors de sa session extraordinaire du cadre de concertation a procédé à la sélection de 158 éco-villages dans la région du nord. Cette rencontre qui s’inscrit dans le programme de création de 2 000 éco-village au Burkina Faso à l’horizon 2020 a vu  la présence des élus locaux  de la région, des agents des eaux et forêts, des militaires et paramilitaires et des organisations de la société civile.

 

 

 

Faire du développement durable une réalité, une des missions que le Ministère de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique entend réaliser en dotant le Burkina Faso de plus de 2000 éco-villages à l’horizon 2020. On peut donc dire qu’elle est en bonne marche parce que depuis le 28 janvier 2019, selon les conclusions des travaux de la session extraordinaire du cadre de concertation du MATD en collaboration avec le MEEVCC, la région du nord disposera désormais 158 éco-villages. A entendre les organisateurs, la création des éco-villages constitue une priorité et s’inscrit en droite ligne avec le programme présidentiel, celui de « Bâtir avec le peuple, un Burkina de démocratie, de progrès économique et social, de liberté et de justice ».

                                           De 13 à 158 éco-villages

 C’est donc dans l’optique de booster le changement climatique et de favoriser un meilleur écosystème que le Ministère de l’ l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique compte opérationnaliser ce projet piloté par un comité technique de réflexion. En ce qui concerne la région du nord, la création des éco-village a d’abord connu une phase pilote qui a permis d’identifier 13 éco-villages dont un par région administrative. C’est donc dire, que c’est après cette phase pilote qui a connu une réussite qu’il a été jugé nécessaire de passer à une extension du projet à travers l’identification de 158 villages complémentaires de la région.

                             Développement durable

Selon, Moctar SANOGO, Directeur Régional de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique, tout en soulignant les crinières qui ont prévalus au choix, c’est après un travail de terrain effectué de concert avec les services techniques déconcentrés et les maires des différentes communes que 250 villages potentiels ont été sélectionnés parmi lesquels 158 ont été retenus à l’issu des travaux de la session extraordinaire. La représentante du gouverneur de la région du nord, Mme Salimata DABAL tout en saluant le travail abattu par tous les acteurs impliqués dans le processus a par ailleurs invité ces derniers à faire de ce projet, qui est engagement du chef de l’Etat une priorité. Cette initiative perçue comme une approche du développement rural a pour objectif d’assurer l’harmonisation de l’écologie et de l’économie pour traduire un modèle de développement durable et de démocratie de base.

                                                                                             

Faso-nord.info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *