Chercheurs d’emplois : A vos dossiers, Riverstone Karama /SA recrute

La société minière RiverstoneKarama SA, basée dans la commune de Namissiguima au Yatenga a lancé un avis de recrutement de 02 techniciens, 02 coordonnateurs logistiques, 02 magasiniers et 02 autres techniciens. Les candidats intéressés sont priés de déposer leurs dossiers auprès de la sous-commission de recrutement du Comité de suivi et de liaison des 3 communes (Ouahigouya, Namissiguima, Oula).

Chaque postulant doit fournir un CV, un certificat de travail, les diplômes et une lettre de motivation. Les dossiers doivent être déposés au plus tard le 26 janvier 2017. Ces informations proviennent d’un communiqué ventilé par Riverstone Karama SA.  Un recrutement qui va permettre à ceux qui ont une qualification de vendre   leurs connaissances à bon marché, étant donné que les salaires sont substantiels au niveau des sociétés minières. Un des reproches des populations à cette société minière est de ne pas privilégier les ressortissants de sa zone d’intervention en termes de recrutement.Une récrimination battue en brèche. Comme pour faire taire   ses détracteurs Riverstone Karama a brandi ses statistiques présentant  l’ensemble de son personnel à la date du mois de novembre 2016. Ce document révèle que  la société emploie directement 815personnes. 399 agents sont recrutés au titre des emplois locaux, c’est-à-dire des agents recrutés dans la zone d’intervention de la mine (Namissuiguima , Oula , Ouahigouya). Au niveau régional (Lorum, Yatenga, Passoré, Zondoma), la société comptabilise 160 recrus contre 223 sur le plan national. Les agents expatriés sont au nombre de 33. Riverstone karama SA dénombre également 400 emplois indirects à travers les sociétés sous-traitantes.À la date du mois de Novembre 2016, elle comptabilise en tout 1200agents.ph1 (1).jpg

Intensification des projets communautaires

En rappel, au cours du dernier trimestre de l’année 2016, un mouvement de la société civile avait donné de la voix, invitant Rivestonne Karama à privilégier le recrutement des ressortissants de la région du nord  et la prise en compte des entrepreneurs locaux dans l’attribution des marchés. Et la structure incriminée d’initier des actions de communication démontrant   qu’elle fournit des efforts dans ce sens. Autres griefs, le peu d’investissements de la société dans sa zone d’intervention. Riverstone Karama fera remarquer que depuis le démarrage de ses activités en 2014, elle a participé à la rénovation de Centres de santé et de promotion sociale (CSPS), à la construction de logements pour les agents de santé,à l’électrification solaire d’écoles,à la formation de jeunes aux métiers, à l’entretien des routes et à   l’appui aux activités agricoles. Au cours d’une visite guidée sur les activités de la mine  avec les membres du comité de suivi et de liaison le 16 décembre 2016, le directeur des relations communautaires de cette société minière Jean Paul Vancolbert a annoncé une intensification des  projets communautaires dans les secteurs de l’éducation et la santé. Il citera aussi la construction d’une maison de jeunes à Namissiguima, des appuis à des activités d’embouche et de revalorisation des terres   dégradées, l’accompagnement pour des activités économiques à l’endroit des populations relocalisées, le financement de micro-projets.PH2.jpg La mine a-t- elle pu convaincre ses détracteurs qu’elle n’est pas venue uniquement pour amasser le métal jaune au détriment des intérêts de la population ?  Pour sûr, les différentes rencontres de concertation initiées au cours du dernier trimestre de l’année 2016 et cette visite guidée avec les responsables du comité de suivi et de liaison ont contribué à calmer les frondeurs. Espérons que les miniers ont bien compris la leçon pour ne pas attendre une prochaine crise avant de communiquer.

 

Faso-Nord. Info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *