Comité communal de jumelage de Gourcy : Un expert-comptable aux commandes

La ville de Gourcy a vu le renouvellement de son comité communal de jumelage le samedi 25 mars 2017. La présidence de ce bureau fort de 12 membres et deux commissaires au compte a été confiée à l’expert-comptable Soumaîla Ouédraogo. Il remplace à ce poste, Mme Korotoumou Ouédraogo, dirigeant cette structure depuis 2013.   

Avant la présentation du nouveau bureau dont les membres ont été désignés dans un esprit de consensus, Mme le maire de la commune de Gourcy, Kady Traoré a apprécié le travail abattu par le bureau sortant. Elle précisera que le bureau en fin de mandat a bien remplie sa mission et a fortement contribué au renforcement des liens d’amitié et de solidarité entre Gourcy et ses villes jumelles, notamment la ville française Olonne sur Mer. A son tour, la présidente sortante, Korotoumou Ouédraogo indiquera  que son équipe a conduit sa mission conformément aux textes régissant le fonctionnement du comité communal du jumelage et est satisfaite des résultats engrangés. Promettant de faire un bilan détaillé des activités lors de la passation des charges avec le nouveau bureau, Mme Korotoumou Ouédraogo a montré sa disponibilité à apporter son appui à toutes activités prônant le rayonnement des liens d’amitié et de solidarité avec la ville de Gourcy.   S’adressant au nouveau bureau, Mme le maire de la commune de Gourcy, Kady Traoré soutiendra que les activités de ce jumelage participent fortement au développement de Gourcy d’où son appel à la nouvelle équipe  à œuvrer dans le sens de la pérennisation et du renforcement des acquis. Le nouveau président, Soumaîla Ouedraogo dit mesurer la hauteur de la tâche. Vu que le bureau sortant crédité d’une mission bien remplie a placé haut la barre, il reconnaît qu’il est du devoir de la nouvelle équipe de maintenir le cap, sinon de faire mieux. Pour cela, il demande l’accompagnement de toutes les couches sociales afin que les retombées de ce jumelage se multiplient et profitent à l’ensemble de la population. Soumaîla Ouédraogo dit placer son mandat sous le signe de la cohésion, de l’honnêteté et de la transparente dans la conduite des activités. Pour peu que les membres du bureau restent soudés, bien déterminés et à l’écoute de la population, soutient-il, les fruits seront à la hauteur de la beauté et de la promesse des fleurs.  En rappel, la ville de Gourcy, capitale de la province du Zondoma au Burkina Faso, entretient des liens d’amitié avec la ville d’Olonne sur Mer de la France depuis 1987. Baptisé Jumelage solidarité Gourcy -Olonne sur Mer, cette relation a accouché des réalisations très importantes pour la cité de Naba-Yadéga. L’on peut citer entre autres, le lycée provincial du Zondoma, le lycée municipal, la réfection du centre médical de Gourcy et des équipements, la construction de nombreuses écoles, la construction de plus d’une vingtaine de puits, le financement de nombreux projets sociaux- économiques portés par des associations ou des groupements. Ce jumelage indique-t-on est fondé sur la base d’une amitié, d’une entraide durable entre populations appelées à se rencontrer, à se connaître et s’enrichir mutuellement.  Il s’agit d’une relation d’égale à égale entre des hommes, des femmes et des enfants, nés dans un pays où l’on ne meurt plus de faim et pour les autres dans un pays où l’on peut en mourir souvent.  D’où l’adoption de cette approche de développer par la base en permettant aux acteurs de décider de leurs projets, induisant leur forte implication. C’est grâce aux ressources de son comité, de dons et de subventions récoltés en France que Olonne Sur Mer finance les projets à Gourcy.  Du 10 au 18 février 2017, une délégation de la ville d’Olonne conduite par le président du comité de jumelage de cette ville, André Poupin a séjourné a Gourcy. Elle a fait le point des projets financés et recenser de nouvelles préoccupations de la population et des autorités communales. A noter également que la coopération décentralisée entre la ville de Gourcy et des communes d’Italie a abouti à la célébration de liens de jumelage avec l’une des villes précisément Grugliasco. A travers ce partenariat, Gourcy a bénéficié de la réhabilitation et de l’équipement de l’abattoir communal, de la construction d’écoles et d’un marché à bétail. L’équipement de la bibliothèque municipale, l’amélioration et l’équipement du service de l’état civil de la mairie, les formations à l’endroit des jeunes dans divers domaines sont également des retombées des liens d’amitié entre Gourcy et ses amis italiens.

 

Faso-nord. Info

Les membres du nouveau bureau du comité communal de jumelage de Gourcy.

 

Président :                 Ouedraogo Soumaîla

1er vice-président :    Sawadogo Issa Bassika

Secrétaire générale : Ouedraogo Albert

Secrétaire générale adjoint : Ouedraogo Oumarou

Trésorier :                Ouedraogo Ali

Trésorier adjoint :     Zono Boukary

Secrétaire chargé de l’information et la communication : Ouedraogo Idrissa

Secrétaire adjoint chargé de l’information et la communication : Ouedraogo Assita

Chargé de projet :   Sayaogo Valentin

Adjoint  chargé des projetS:  Mandé Williamson

Au titre du conseil municipal :  Savadogo Louis

Au titre du conseil municipal :  Konkobo Karim

1er commissaire au compte :      Zabré N. Honoré Appolinaire

2ème commissaire au compte :   Savadogo Francine

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *