Commune de Bassi au Zondoma : Rondolga fête l’inauguration de son centre de santé

image_pdfImprimerimage_printImprimer

 Le  village de Rondolga  de la commune de Bassi  dans la province du Zondoma a vu l’inauguration  de son centre  de santé et de promotion sociale le samedi 06   juillet 2019.

 

 

 

 

Financé par l’État Burkinabé  sur ressources  transférées avec une contribution du budget communal, le coût  du centre de santé et de promotion sociale  du village de  Rondolga est estimé à 70 millions de F CFA . Il est composé d’un dispensaire, une maternité, un dépôt pharmaceutique, deux logements et quatre latines. Avec  ce nouveau CSPS , le district sanitaire de Gourcy compte désormais 38 CSPS et un centre médical  avec antenne chirurgicale pour  une population  de 241493  habitants. Conscient  que le développement de la commune est tributaire  de la santé de la  population  et  de la disponibilité des structures de soins ,  le maire de la commune  de Bassi, Goulouwindé Christophe Ouédraogo  ne cache pas sa fierté d’accueillir  une infrastructure d’une si grande importance . 

      Se mettre au service de la population

Prêchant   pour une bonne fréquentation de la population aux services de la structure  sanitaire , il a invité  l’ensemble des acteurs  à veiller à son meilleur entretien. Il a rassuré que la mairie  prendra toutes les dispositions nécessaires pour faciliter le bon fonctionnement du CSPS . Le Docteur Jonas Bado représentant le médecin chef du district sanitaire de Gourcy a abondé dans le même sens que le maire  , invitant  le personnel de santé , les membres du comité de gestion  au respect des procédures  de gestion transparente. IL a insisté à ce que ce CSPS soit réellement un service  accessible à l’ensemble de la population .

       Deux dames à la manœuvre

 Jonas Bado  a ensuite installé  l’infirmière chef de poste , Koulsouma Ouédraogo  dans ses fonctions .Elle   aura comme collaboratrice   une  accoucheuse du nom de Salimata Cissé . : ‘’ Travailler avec professionnalisme dans le respect de la déontologie et de l’éthique de votre métier pour atteindre  les missions à vous assignées » a conseillé le Docteur Bado aux agents . La responsable de la nouvelle structure sanitaire, Koulsouma Ouédraogo  à son tour traduit son engagement à exercer sa mission avec dévouement et à mériter la confiance des ses supérieurs hiérarchiques  et des demandeurs de ses services. Présent à la cérémonie le Naba-Sigri de Rondolga a couvert de bénédictions tout ceux qui ont œuvré à la construction de ce CSPS . Le préfet du département de Bassi, Ousmane Zo,  était aux cotés des autorités communales et sanitaires pour célébrer cet événement. Natif de  cette commune  , le DG de la CNSS , Lassané Savadogo a offert une moto au personnel de la nouvelle structure sanitaire .

 

Faso-nord.info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *