Commune de Ouahigouya : Des agents et des élus formés sur la coordination et gestion des crises humanitaires.

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet d’Appui au relèvement des personnes déplacées internes (Téelba),   des agents des directions de la mairie de Ouahigouya en charge de l’éducation, de la santé et de l’action sociale et ceux de l’Eau et de l’Assainissement et de l’Etat civil plus des élus locaux  ont bénéficié  les 26 et 27 janvier 2021 d’une formation sur la coordination et la gestion des situations d’urgence. Cette formation a été administrée par le directeur régional de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire, Léonard Konsi Savadogo.

Les agents des différentes directions de la mairie , bénéficiaires de la formation

Donnant le top de départ de la formation, le maire de la commune de Ouahigouya a expliqué que l’objectif de cette formation est de contribuer à améliorer la gestion et le suivi des actions en situation d’urgence des acteurs de la commune de Ouahigouya dans un contexte de crise sécuritaire. il a expliqué que face à la crise sécuritaire  que connait le Burkina Faso, le projet Teelba a été initié afin d’appuyer la gouvernance locale par le renforcement des capacités  de la commune de Ouahigouya pour lui permettre de mettre en place des actions visant une amélioration rapide et durable des conditions de vie des populations déplacées tout en garantissant les besoins des populations hôtes pour favoriser la cohésion sociale.

21128 déplacés sur 4 sites

Le maire de la commune de Ouahigouya a loué la pertinence du projet Téelba tout en remerciant les partenaires que sont le ministère Français des affaires étrangères , ACDIL et la coopération Chambery- Ouahigouya

Le financé Teelba,  rappelle le maire est financé par le Centre de crise et de soutien du ministère Français des Affaires étrangères et européennes et coordonné par la mairie de Ouahigouya avec l’appui de l’Association de coopération et de développement des Initiatives locales (ACDIL) et Chambéry , Solidarité Internationale . A la date du 31 décembre 2020, la commune de Ouahigouya a accueilli 21128 personnes déplacées, installées sur 04 sites. La prise en charge de ces personnes obéit à des normes édictées sur le plan national et international d’où toute la pertinence de cette formation dans le cadre de ce projet Téelba. 

Le directeur régional de la Femme , de la Solidarité nationale , de la famille et de l’Action humanitaire , Léonard Konsi Savadogo a souhaitant qu’en ces temps de crise , les agents fassent preuve d’adaptation et d’innovation pour parer aux urgences

Au cours des deux jours, le formateur Léonard Konsi Sawadogo a échangé avec les participants sur les principes clés de l’intervention humanitaire, les secteurs d’intervention en matière d’urgence humanitaire, le cadre global d’intervention humanitaire, la gestion des sites d’accueil temporaire et ses outils, la stratégie de gestion des personnes déplacées, les mécanismes de suivi des interventions.

Assurer la mission de service sociale

La secrétaire générale de la mairie , Nathalie Lankoandé ne doute de la capacité des agents à offrir un service sociale de qualité aux personnes déplacées à l’issue de cette formation

 Au regard de la pertinence du contenu de la formation, la secrétaire générale de la mairie, Nathalie Lankoandé  s’est montrée confiante quant à la capacité des agents à assurer leur mission de prise en charge des personnes déplacées avec plus de rigueur et de professionnalisme.

Les participants ont souligné l’importance de la formation continue

Les participants ont pour leur part loué la vision du projet Téelba et surtout l’aptitude du formateur à les outiller sur la coordination et la gestion des crises. Educateur social, Samuel Nandinga soutient que les attentes des participants ont été comblées à l’issue de cette session de renforcement des capacités. Il a loué le projet Téelba pour la prise en compte de la formation des agents dans ses activités.

Instaurer la formation continue

Soulignant l’importance de la formation continue, monsieur Nandinga a souhaité que la mairie s’inspire de ce projet  pour établir un calendrier de formation des agents. Toute chose qui leur permettra d’être efficace et plus à l’aise pour offrir aux populations des services de qualité .Tout en saluant l’intérêt accordé par les agents et les élus à cette formation , le formateur Konsi Léonard Savadogo a indiqué que le contexte de crise sécuritaire exige que les acteurs fassent preuve d’innovations et d’adaptation leur  permettant de faire face aux urgences .

Renforcer les acquis

Le représentant de la coopération Chambéry -Ouahigouya et le maire de la commune , Boureima Ouédraogo pensent à la pérennisation des acquis du projet

Réaffirmant le bien fondé du projet Téelba et plaidant pour le renforcement de ses acquis, la secrétaire générale de la mairie tout comme le maire ont tous multiplié les remerciements à l’endroit du Centre de crise du ministère Français des Affaires étrangères, l’Association de coopération et de développement des Initiatives locales (ACDIL) et Chambéry Solidarité Internationale.

                                                                   Inoussa Ouédraogo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *