Commune de Rambo au Yatenga : L’association AAAE soutient 845 déplacés internes

Le village de Irim dans la commune de Rambo a abrité le samedi 22 février 2020, une cérémonie de distribution de vivres à des déplacés internes accueillis dans 6 villages. L’initiative est de l’Association Aidons l’Afrique Ensemble (AAAE) qui a acquis les vivres grâce à son partenaire l’Association de Solidarité Internationale de la Baie (ASIB)   basée en France.

Habibou Sawadogo très réjouie du geste de AAAE et ses partenaires

Abandonnant son village dans la commune de Bourzanga, province du Bam pour cause de menaces terroristes, Habibou Sawadogo comme beaucoup de ressortissants de cette localité ont été accueillis dans des villages de la commune de Rambo au Yatenga. Pour beaucoup d’entre eux, c’est un retour dans leurs villages d’origine d’où ils  sont partis pour chercher pitance. Face aux incursions répétées des forces du mal, ce qui importait pour Habibou et ses compagnons, c’est de préserver leur vie. C’est donc les mains vides qu’ils se sont retrouvés à Rambo. Il faut la magnanimité de leurs hôtes pour survivre. Etant donnés que ces derniers ne sont pas aussi nantis, il faut trouver d’autres alternatives pour faire face à la situation. Cultivant les valeurs de solidarité et de partage, AAAE a pris langue avec ses partenaires  pour qu’ils agissent en faveur de ces déplacés internes. Pour cette dotation du samedi 22 février, c’est l’Association Solidarité Internationale de  la Baie qui a  répondu favorablement à la requêtede AAAE en lui accordant un appui pour l’achat de 6 tonnes de maïs. Cette quantité a été octroyée à 845 déplacées internes, installés dans 6 villages de ladite  commune.

 Geste modeste mais significatif

Le coordonnateur de la structure donatrice

Chaque bénéficiaire est repartie avec une quantité de 7, 5 kg de maïs. Pour le coordonnateur général  de AAAE, Yassia Nacanabo, cette action de Solidarité internationale de la Baie sonne comme un avant-gout pour répondre à l’urgence. Il informe que Solidarité internationale de la Baie  s’active présentement pour une autre dotation plus conséquente au profit de l’ensemble des déplacés internes installés dans tous les villages de Rambo. Il soutient que les bénéficiaires,  complètement démunis  se sont  retrouvés dans cette précarité  par la force des choses et que tout individu pourrait se retrouver dans cette situation. C’est pourquoi, Yassia Nacanabo  appelle à un élan de solidarité à l’ensemble des déplacés internes tout en  invitant  à la prière pour que la paix revienne où ils ont quitté afin de leur  permettre   le retour. Comme quoi, on ne vit mieux que chez soi.

Remerciements à AAAE et ses partenaires

Membre du groupe des déplacés, Saidou Nobila Ouédraogo, la cinquantaine bien sonnée  a multiplié les remerciements à l’endroit du coordonnateur de AAAE, Yassia Nacanabo, au fondateur de l’association Alidou Guétba Sawadogo  et à l’association solidarité Internationale  de la Baie pour leur soutien. Il a souhaité que Dieu le tout puissant veille sur l’ensemble des déplacés et augmente le pouvoir de AAAE et ses partenaires dans leurs actions de Solidarité. Même si la priorité des priorités, c’est de voir la fin des attaques terroristes, Yassia Nacanabo a rassuré  que AAAE poursuivra la mobilisation   des ressources pour la prise en charge  alimentaire   des victimes  de cette guerre dont on ne connaît ni la raison  ni  la fin.Avant Solidarité internationale de la Baie, une autre association Faso Lux Belgique avait accordé un appui à AAAE au profit des déplacés internes de 13 villages de la commune de Rambo. Créée en 2004, l’Association Aidons l’Afrique Ensemble s’est fixé comme objectifs de combattre la faim et la pauvreté et de construire un développement économique, culturel et social durable.  

Faso nord Info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *