Commune de Rambo au Yatenga : Les Ouédraogo célèbrent le renforcement des liens

Les membres de la famille  Ouédraogo  originaires  du canton de Salogo dans la province du Ganzourgou et installés dans les provinces du Yatenga , du Bam , du Passoré et du Zondoma ont  organisé la 7éme édition de leur rencontre familiale le samedi 31 mars 2018 à Rougma dans la commune de Rambo . Ce cadre de retrouvailles  présidé par le chef de canton de Salogo , naaba Boulga  a été coparrainé par  le professeur d’université à la retraite Abdoulaye Ouédraogo et le promoteur du bar- restaurant   » Le Caïman  »  à Ouahigouya  

Cette rencontre  des  ressortissants de Salogo  vivant  dans les régions du Nord  et du Centre-Nord a connu  une mobilisation exceptionnelle. Ils sont venus  de 52 villages  des deux régions   pour prendre  part  à cet événement. Son objectif   explique  l’ancien directeur régional de l’Enseignement  de base au Nord, Moumini Ouédraogo   est de permettre aux membres de la grande famille de se connaitre, de renforcer les liens familiaux, de solidarité et d’entraide.  » Que de précieux ici bas que la famille. Nos traditions et toutes les religions révélées reconnaissent le caractère sacré de la famille  » relève -t-il  avant   de renchérir  » mieux on se connait, mieux  on s’entraide». Pour le porte-parole des parrains, le professeur Abdoulaye Ouédraogo , la famille est le premier socle de la pyramide sociale , méritant une grande attention . « Si l’on à le loisir de choisir ses amis, l’on n’a aucun choix pour choisir ses parents » soutient-il. « Nous vous exhortons  pour ce faire à conjuguer au présent et au futur, les verbes s’aimer et s’entrainer » a martelé le professeur.

Du choix des deux parrains le responsable du comité d’organisation Moumini Ouédraogo indique qu’ils  incarnent des valeurs d’intégrité et de réussite. Abdoulaye Ouédraogo, argumente-t-il,  a laborieusement œuvré à l’implantation de l’Université polytechnique de Ouahigouya en tant que premier responsable de ce temple de savoir à sa création. il a été aussi  dirigeant exemplaire à la tète de la mairie de Namisguima dans la province du Yatenga .  Ouésseni Ouédraogo , lui est promoteur de l’un des premiers bar restaurants modernes à Ouahigouya   dont la renommée traverse  des frontières de nos jours . Le représentant du comité d’organisation a chanté les éloges de ces deux personnalités afin que leurs exemples inspirent la jeune génération.  Le président de la cérémonie, le Naba Boulga de Salogo , commune située dans la province du Ganzourgou a dit être habité par une immense  en  se retrouvant parmi les siens et surtout d’être à coté d’une de ses sœurs , la Napoko Sigri . C’est elle  qui  gère présentement  les  coutumes du village de Rougma ,  en attendant l’intronisation d’un nouveau chef. Prodiguant des conseils à ses parents , le naaba Boulga  a indiqué que tout ressortissants de Salogo vivant dans une autre localité doit faire preuve d’exemplarité dans son  comportement, cultiver la paix et développer des initiatives de développement . Défenseur de l’intégrité de son pays  , il a invité ses frères à soutenir les forces de sécurité et de  défense  dans la lutte contre les terroristes , ennemis de la paix et de la cohésion sociale . Etalant sa totale adhésion à cette initiative des ressortissants de son canton,  s’étant déplacés pour des raisons diverses, il a annoncé  sa participation à l’intronisation du nouveau chef de Rougma  dans un futur proche .  Naba Boulga  annoncera  que la célébration du 40 eme anniversaire  de son intronisation au trône du canton de Salogo sonnera le rassemblement de tous les fils et filles de la localité.  Selon le   responsable du comité d’organisation, de la  première édition à maintenant, cette rencontre familiale  organisée chaque année a pris de l’envergure, d’où  la nécessité de revoir son calendrier. Il informe de l’éventualité de voir la tenue de l’événement  chaque 2 ans et la mise en place d’un comité qui  réfléchira  à  la planification  des activités. L’immortalisation  de cette 7 éme édition s’est traduite par une plantation d’arbres. Des cadeaux ont été   accordés au Napoko et au naaba de Salogo . Cette édition a été marquée par la présence de l’ancien député, actuel président d’honneur de l’Association professionnelle des maraîchers du Yatenga(APSMY), des préfets des départements de Rambo et de Salogo, des maires des deux communes.

Faso-nord.info

 

 

 

 

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *