Commune de Tangaye au Yatenga: Des vivres pour des familles démunies

L’association pour la Promotion de l’Agroforesterie au Yatenga (APRAF/Y)  a grâce à son partenaire Yalla En Avant basé en Belgique procédé le dimanche 30 août 2020  à une remise  de vivres et de matériel divers  à des familles démunies de la commune de Tangaye , située dans la province du Yatenga, région du Nord du Burkina Faso .

Le président de l’APRAF-Y a remettant la dotation à la représentante des bénéficiaires, Balguissa Belem

Ce matin du dimanche 30 août 2020, des habitants de la commune de Tangaye regroupés autour d’un tas de vivres et de matériel divers  affichaient des mines radieuses. Les yeux rivés sur  les sacs de vivres, ils   attendaient impatiemment la distribution. Le président de l’Association pour la Promotion de l’Agroforesterie au Yatenga, Issa Zono  ne tardera pas à  couper le suspens, indiquant que le don est destiné aux enfants démunis en situation de déplacés , aux enfants parrainés et indirectement à leurs mères.  

Ce sont des vivres et du matériel divers d’une valeur de 700 000 CFA que Yalla En Avant a remis aux enfants démunis de Tangagye par l’intermédiaire de l’APRAF-Y

Composition de  la  donation : 2 tonnes de céréales (maïs), 4 sacs de sel iodé, 2 bidons de 20 libres d’huile, 10 bouilloires, 10 seaux, 20 nattes, un carton de poissons.

Pour Issa Zono , les liens entre Yalla En Avant et Tangaye se veulent fortes et durables , mais le plus urgent c’est vaincre l’insécurité pour permettre à la vaquer de travailler sereinement

                                           Insécurité alimentaire aggravée

A entendre Issa Zono , ce don a été acquis grâce à l’association Yalla En Avant, basée en Belgique qui entend venir en aide aux enfants des familles déplacées démunies de la commune de Tangaye vivant dans une insécurité  alimentaire très aggravée à cause des agressions des forces du mal .

Profondément touchée  par la dernière tuerie de 6 enfants le 30 juillet dernier suite à une explosion, Yalla En Avant  selon Issa Zono a rapidement réagi pour témoigner sa solidarité aux victimes  et contribuer à la résilience de la population. Il explique que la sélection des bénéficiaires à savoir 120 enfants a été faite de sorte que chacun puisse bénéficier d’une tine de vivres, d’un kg de poisson, d’un litre d’huile  et du matériel d’hygiène.

                                                               Peur et faim

Balguissa Belem , le sourire bien affiché atteste que cette dotation répond à leurs besoins du moment

Prenant la parole au nom des bénéficiaires,  Balguissa Belem souligne que cette dotation est venue à point nommé. Elle témoigne que cette période est très difficile pour des habitants de Tangaye qui ne peuvent ni se déplacer, ni  travailler dans les champs à cause de l’insécurité. Ce soutien, clame Balguissa Belem répond à leurs  besoins du moment. Et une autre bénéficiaire de renchérir    « Nous vivons dans la peur et la faim. Nous ne pouvons plus  travailler. Même en temps normal, il  était difficile pour de nombreuses personnes de se nourrir en cette période.  Avec l’insécurité qui vient s’ajouter, nos conditions de vie s’empirent continuellement et nous ne savons pas à quel sain nous vouer. Issa Zono et ses amis nous sortent de la détresse  pour un bout de temps et nous souhaitons que d’autres bonnes volontés emboitent leurs pas ».

                                   Liens forts entre  Yalla en Avant et Tangaye

La gent masculine s’est impliquée pour assurer une répartition équitable des vivres à l’endroit de tous les bénéficiaires

Foi du président de l’APRAF/Y,  les liens entre Yalla  en Avant et Tangaye se veulent forts et durables et  les gestes de solidarité continueront de se manifester. Pour preuve rappelle –il, les amis belges  avaient offert des vivres et du matériel de protection contre le covid 19 en mai dernier. Mais le plus urgent insiste-t-il, c’est la victoire contre les forces du mal afin que les populations puissent vaquer tranquillement  à leurs activités quotidiennes.

                             Education et accès à l’école

Selon Issa Zono , la dotation est particulièrement aux élèves parrainées et aux familles victimes des attaques terroristes

 Issa Zono et les bénéficiaires ont multiplié les remerciements à l’endroit de  Yalla  En Avant, surtout à sa présidente Fabienne Stasse, très engagée  dans la mobilisation des  ressources   pour la mise en œuvre  d’activités à Tangaye. Issa Zono traduit également une forte reconnaissance à Christelle, Sandrine, André Chantal , Geneviève , Maman René et à tous les parrains et marraines pour leur constante disponibilité à venir en aide à la population de Tangaye et à soutenir les activités de l’APRAF/Y . En plus du soutien alimentaire aux habitants de cette commune,  Yalla En Avant a financé la réalisation d’un puits dans le village de Soumiaga dans la commune de Ouahigouya.

Grande était la joie des bénéficiaires de cette œuvre de bienfaisance de l’Association Yalla En Avant basée en Belgique

Fabienne et ses camarades mobilisent aussi des ressources  pour le parrainage d’enfants au Yatenga, sans oublier les initiatives de protection de l’environnement.  Priorités de Yalla En Avant, l’éducation des enfants et l’accès à l’école.

Faso nord info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *