Conférence provinciale du MPP/Passoré :  Resserrer les rangs pour la victoire aux élections de 2020

« Accompagner les Forces de défense et de sécurité (FDS)  à relever le défis sécuritaire pour la mise en œuvre effective du programme présidentiel, le Passoré s’engage ! ». C’est le thème  de la conférence provinciale du Passoré  organisée  le samedi 25  janvier  2020 sous le parrainage du  ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles, Salifou Ouedraogo.

Le premier à crever l’abcès  fut le secrétaire  général adjoint de la section MPP/Passoré, Amado Sanfo. « C’est le moment de resserrer les rangs pour une nouvelle dynamique de consolider l’unité et la cohésion, afin de travailler pour avoir la confiance des populations en 2020 » ce sont  les mots introductifs du secrétaire général adjoint de la section MPP/du Passoré à cette conférence provinciale .Satisfait   de la mobilisation des militants,  il les a invité les militants  à accompagner les FDS dans leur combat quotidien pour la sécurisation du territoire.  Esaie Tiraogo Dianda, Secrétaire général à l’organisation et Ouindbé Boureima Ouedraogo, maire  de la commune de Arbollé ont fourni des informations sur la vie du parti et le bilan de la mise en œuvre du programme présidentiel dans la province du Passoré.

    De nombreuses réalisations

Il ressort de leurs communications que durant les 04 ans de règne du président Roch Marc Christian Kaboré, il a été   réalisé  184 classes primaires, 126 classes secondaires, 15 CSP, 33 logements, 79 forages, 316 boutiques, 17 pistes, 581 hangars de marché et 3638 latrines. Dans le domaine sylvo-pastoral,  le récapitulatif donne  17 boulis, 14 magasins .Au titre des équipements l’on enregistre  l’acquisition de  5195 tables bancs, 1735 chaises.   29 écoles, 105 forages et 13 CSPS ont été  réhabilités. Le MPP  entend  partir en rang serré aux élections 2020. Le président de la fédération du parti du soleil levant au Nord, Smaila Ouédraogo  souligne cette nécessité en ces termes « Nous devons enterrer les bagarres inutiles et raffermir les liens de confraternité et de l’unité collective » a –t-il prêché.

       Préparer 2020

Entre autres activités à mener le président de la fédération cite l’établissement de la carte Nationale d’identité Burkinabé au profit  de 500 personnes dans les jours à venir,  des tournées dans les communes et villages pour des campagnes de sensibilisation et des stratégies en lien avec la discipline et l’unité au sein des  militants. Prenant la parole, le parrain, le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles, Salifou Ouedraogo, a apprécié   la pertinence du thème tout en indiquant que l’unité, la discipline et la cohésion sont des valeurs cardinales pour la vie au sein d’un parti. « Travaillons dans un esprit d’équipe, de fraternité et de confiance pour une victoire éclatante en 2020 » a renchéri le parrain.

   Raz de marrée

« Il ne faut pas se leurrer. En 2020, ça sera une élection de formalité et de confirmation. Il y’aura un ras de marrée et Roch sera élu à 60%.Cela n’est pas un rêve mais plutôt une réalité », a déclaré fermement  Lassané Savadogo, secrétaire exécutif national    du parti. Cette conférence a été marquée par des interventions du député Mathieu Bebrigda Ouédraogo, élu sur la liste de la province du Passoré et de bien d’autres fils et filles de cette province résidents ou  venus  de diverses villes du Burkina Faso. Pour la dernière année du mandat du président du Faso, ses partisans au Passoré souhaitent le renforcement des investissements au niveau des infrastructures éducatives et sanitaire, de l’accès à l’eau potable et des routes.

Faso nord info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *