Conférence  provinciale du MPP/Yatenga : La nouvelle dynamique de la cohésion et la solidarité

image_pdfImprimerimage_printImprimer

La section provinciale du MPP/Yatenga a tenu sa première conférence provinciale ce dimanche 29 septembre 2019    à la salle de spectacle Mamadou Ouédraogo  sous le thème « Unité et mise en synergie de nos forces pour un MPP fort au Yatenga  »   .  Cette rencontre a été  parrainée par le Docteur, Emile Pargui Paré, membre du bureau exécutif national.   Les  têtes d’affiches qui y ont pris part  sont entre autres ,  le  président par intérim du parti , Simon Compaoré , le  secrétaire exécutif national , Lassané Savadogo,  l’ambassadeur du Burkina Faso auprès  de la république du Sénégal , Jacob Ouédraogo  , le  ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydraulique , Salifou Ouédraogo  et le   président de la fédération du Nord , Smaila Ouédraogo .

 

 

 

Pour un parti qui a connu des moments  de fortes turbulences, et des démissions liées aux choix des membres  structures de base du parti , ses dirigeants actuels  ont vite compris que l’exacerbation des égos n’arrangent guère personne , si ce n’est l’écroulement de la maison commune. La bâtisse du MPP a véritablement pris des secousses, mais elle ne s’est pas effrontée. Ses hôtes ayant compris  qu’ils se tireraient eux-mêmes une balle  dans le pied en continuant de la démolir, ils ont décidé de marquer un recul  pour sauver les meubles. 

   Le thème de cette conférence provinciale  » Unité et mise en synergie de nos forces pour un MPP fort au Yatenga » témoigne de la volonté des organisateurs à recoller les morceaux. Les petits plats ont été mis dans les grands  pour  remplir la salle de spectacle polyvalente Mamadou Ouédraogo . Toutes les couches sociales y étaient  représentées. Signal de la volonté de se réconcilier et d’enterrer la hache de guerre , l’accueil triomphal  réservé au président par intérim Simon Compaoré , qui avait  été hué et chassé comme un mal propre par des militants excités  quand il était venu il y a de cela 3 mois pour présenter les membres du nouveau  bureau de la section provinciale. Le choix de    Emile Paré, parent à plaisanterie des yadcés  pour parrainer cette conférence n’est certainement pas un fait du hasard.

   Un nouveau départ

C’est certainement  pour qu’il contribue à rétablir et à  raffermir les relations entre la haute instance du parti et ceux  sur qui les soupçons pesaient d’instrumentaliser les militants à leurs soldes.Le secrétaire général de la section provinciale, Simplice Ouédraogo  précisera dans ses propos que   le  thème choisi   traduit  l’engagement des acteurs  à tourner la page quelque  peu sombre de l’image  du parti dans la province du Yatenga .  » Ce qui doit être le départ d’une nouvelle dynamique qui doit sceller à jamais l’unité et la cohésion entre les militants du MPP/Yatenga .Pour cela nous devons nous engager résolument  » a martelé Simplice Ouédraogo . Il poursuit en faisant remarquer qu’au regard du contexte d’insécurité que traverse le Burkina Faso, la responsabilité du pouvoir est grande et il s’impose que les militants du parti qui gouverne fassent de l’unité,  de la cohésion sociale et la  de la synergie d’action, leur crédo. 

Mobilisation populaire autour des FDS

Le président par intérim du parti du Soleil levant, Simon Compaoré  a montré sa totale adhésion à cet appel à l’unité et au soutien des FDS  entonné par le SG de la section provinciale. Répétant à souhait que la sécurisation du  territoire national contre les forces du mal est la grande préoccupation de l’heure, il prône pour une mobilisation populaire derrière les forces de défense et de sécurité (FDS). Simon Compaoré dit se départir de l’utilisation d’une quelconque milice mais appelle à un engagement citoyen contre les  fauteurs de trouble et  ceux qui  veulent empêcher la mise en œuvre du programme présidentiel, en un mot ceux qui veulent voir la destruction du pays.   Pour que  les activités du programme présidentiel brillent véritablement,  indique-t-il, il faut forcement  vaincre l’insécurité et cette tache exige la mobilisation et l’implication de tous.

  Repartir sur des bases plus solides

Emile Paré, le parrain de cette conférence a salué la pertinence du thème dans un contexte où le parti a connu des remous au Yatenga. Pour lui,  il faut  se servir des périodes de trouble, en tirer les leçons pour repartir sur des bases plus solides.

« L’unité est la sève nourricière qui alimentera et grandira la section provinciale du MPP/Yatenga  » a-t-il soutenu. »  Le chat noir  du Nayala « celui-là qui se charge de la formation des militants  a invité l’ensemble des couches  de son écurie politique, militants à la base et les cadres à s’approprier le  thème de cette conférence et en faire une source d’inspiration quotidienne.  En prélude aux  élections à venir, le MPP/ Yatenga  entend occuper rationnellement son territoire. Des actions  énumérées par le président de la fédération du Nord, Smaila Ouédraogo,  l’on retient qu’âpres   cette conférence provinciale,  la section travaillera à faciliter l’accès  des populations à la carte nationale d’identité  et à élaborer une stratégie de choix des représentants du parti dans les différents démembrements de la CENI. La section s’occupera également de faire le bilan de la mise en œuvre du PNDES dans chaque commune, village et secteur de la province du Yatenga.

  Perpétuer l’héritage politique de Salifou Diallo

Elle se penchera également sur les initiatives à entreprendre pour sécuriser les activités du parti et au choix des  représentants du parti dans les bureaux de vote.La député Fati   Ouédraogo  a émis le vœux que  les valeurs de l’unité , de solidarité , d’engagement , d’union  et de cohésion  prononcées au cours de cette conférence  habitent tous les militants  et militantes au quotidien. C’est sous l’engagement de perpétuer les valeurs politiques tracées par leur défunt leader Salifou Diallo que cette conférence a pris fin.

Faso-nord.info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *