Coordination régionale du CERFI/Nord : Un nouveau bureau, un nouveau engagement pour tous

image_pdfImprimerimage_printImprimer

Le nouveau bureau de la coordination régionale de l’association Cercle d’Etudes, de Recherches et de Formation Islamiques(CERFI) Nord a prêté serment ce dimanche 7 avril 2019 à Ouahigouya. Sous la présidence du Bureau Exécutif  Nationale (BEN), c’est en présence des leaders musulmans de la région que le  bureau a pris l’engagement de travailler pour le rehaussement de l’image, des intérêts  et des bases de du CERFI- nord.

 

 

« Je m’engage devant Allah le Tout Puissant, le Témoin de toute chose, de travailler pour l’Islam dans le cadre du CERFI, de respecter ses textes, son orientation, d’écouter les conseils venant des membres, de les appliquer dans la limite de mes possibilités, de veiller à préserver les acquis, les biens et  l’honneur de l’association. De ne pas utiliser l’association, ni ses moyens pour mes intérêts personnels. Sur ce, je m’engage devant Allah. Qu’  Allah soit le Témoin de mon engagement » c’est le serment pris par le nouveau bureau de la coordination régionale du nord au sein de la mosquée CERFI-nord ce 7 avril 2019 à Ouahigouya. Désignés par le bureau national  avec l’orientation de la base, les six membres conduiront désormais la destinée de cette association durant les 3 années à venir (2019-2021) dans le nord.

Œuvrer pour le rayonnement de l’Islam, la paix et la cohésion à travers le CERFI

Présents à la prestation de serment du nouveau bureau, les imans et cheiks de la région du nord ont témoigné toute leur satisfaction quand à la mission assignée à cette cette association islamique. Pour le cheick Hamadé Ouédraogo de Gourga, les activités  de cette association viennent combler celles engagées il y a plusieurs décennies par les  Cheicks dans la région du Nord. C’est-à-dire, œuvrer pour l’Islam, la paix et la cohésion sociale.  Et d’ajouter que jadis, certains  liaient seulement  la religion à l’accoutrement et à l’apparence. Mais de nos jours, on peut avoir une tenue modeste mais être un homme de vrai foi  comme se présente  les  militants du cette association islamique. Autrement dit, la foi, le prototype du bon musulman se résume  au  bon comportement, aux attitudes en conformité avec les prescriptions divines mentionnées dans le Saint Coran. Le cheick Hamadé,  parlant au nom des invités spéciaux  a félicité les membres du  bureau sortant  pour le travail abattu tout en invitant la nouvelle équipe à travailler en ayant le serment du CERFI comme boussole. Il a terminé en traduisant la disponibilité des cheiks et imans à accompagner cette jeunesse musulmane.

Le CERFI, la promotion de l’Islam, le développement économique et social au Burkina

Avant l’acte solennel du serment, la délégation du BEN du CERFI, conduite part le docteur Adama Coulibaly, 2e vice président chargé des relations publiques a aussi reconnu les efforts consacrés dans les cinq sections provinciales pour le rayonnement de la structure et ses visions au Nord. « Le CERFI qui a été officiellement reconnu en 1989 contribue à la promotion de l’Islam, au développement économique et social à travers les sous visions spécifiques que sont la promotion de l’étude et la recherche dans les divers domaines de l’Islam, il répond aux attentes de ceux qui désirent s’informer et se former,  travaille à l’unité d’action réelle et œuvre à l’émergence d’une élite intellectuelle musulmane au profit des grandes questions d’intérêt national. Il élabore et met  en œuvre  des projets socio-économiques et défendre en générale les intérêts de l’Islam » indique le docteur Coulibaly.  La  responsabilité individuelle et collective des membres du bureau de la coordination est donc engagée. C’est pour quoi l’assistance s’est aussi prêtée à cet exercice d’engagement à accompagne la nouvelle équipe par le même serment.  La coordination régionale représente le BEN dans la région relavant de ses compétences, fait la  coordination , le suivi – évaluation des activités et l’installation de bureaux provinciaux.         

La vision du nouveau bureau pour un meilleur rayonnement du CERFI

Le bureau sortant a fait son bilan 2016-2018 ce 7 avril 2019 lors de l’installation de la nouvelle équipe. Le coordonnateur sortant,   Ousséni Savadogo, a fait savoir  que plusieurs activités allant de la formation au renforcement de la spiritualité des citoyens en passent pas le social ont été menées durant leur mandat. L’ouverture de la mosquée CERFI sur site propre à l’association et son érection en mosquée de vendredi,  la formation de 5 conférencières , la tenue régulière des conseils d’administration et  l’institutionnalisation de la sortie régionale annuelle de sœurs du nord sont entres autres acquis qui traduisent l’engagement réel de tous pour le meilleur rayonnement du CERFI. Le sortant a aussi déplore le manque de moyens logistiques pour la saisie et la reproduction des documents comme les ordinateurs, imprimantes et autres.  Reconduit à la tête du nouveau bureau, Ousséni  Savadogo a remercié le bureau exécutif national ainsi que l’ensemble de la coordination nord pour la confiance renouvelée en sa personne et aux membres de l’équipe.

http://www.cerfi.bf/spip.php?article1

Mesurant  la lourdeur de sa mission, Monsieur Sawadogo  se dit confiant  au regard de l’engagement des fidèles autour de la nouvelle direction. Il compte se battre pour résoudre les difficultés du mandant passé et faire des innovations. Le projet d’organisation d’un séminaire régional de formation de sœurs est entre autre l’une des grandes ambitions en matière d’innovation de cette équipe  En rappel, la coordination régionale, conformément aux textes est  mise en place par désignation du bureau national avec la vision de la base. Elle est composée de 5 membres choisis pour un mandat de 3 ans renouvelable. Elle chapeaute les bureaux provinciaux du Yatenga, Loroum , Zandoma, Passoré et Soum. C’est avec les bénédictions du Cheick Abdoul Aziz Maiga,  représentant le Cheick de Ramatoulaye que la prestation de serment a pris fin.

Faso nord info

  • COMPOSOTION DU NOUVEAI BUREAU DE LA CR-CERFI DU NORD

  • 1. Coordonnateur régional : SAVADOGO Ousséni , Elève conseiller pédagogique du Secondaire en stage à la DREPS-NORD 2
  • 2 .Coordonnateur chargé de l’administration , de la planification et de l’organisation : OUEDRAOGO Yousssouf, Instituteur certifié en service dans la CEB de Ouahigouya 2
  • 3. Coordonnateur chargé des activités théologiques, culturelles et sociales : SAWADOGO Amidou, Instituteur certifié en service dans la CEB de Ouahigouya 3
  • 4. Coordonnateur chargé des finances et du suivi des projets : SAWADOGO Yassia, Conseiller pédagogique du Primaire en service dans la CEB de Namissiguima
  • 5. Coordonnatrice chargée de la mobilisation et de la formation des sœurs : Madame SAWADOGO/ SAYORE Alimata : Institutrice certifiée en service dans la CEB de Ouahigouya 1
  • 6.Coordonnatrice adjointe chargée de la mobilisation et de la formation des sœurs : Madame OUEDRAOGO/ OUEDRAOGO Rabiétou, Institutrice certifiée en service dans la CEB de Oula 1

.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *