CSPS Rikou : Ce geste louable du groupe whatsapp- Beogo Néeré

Le lundi 25 octobre 2021, le CSPS de Rikou a bénéficié d’un hangar pour servir de hall d’attente pour les visiteurs. Cet ouvrage  d’un coût d’un million de CFA  a été réalisé par   des membres du groupe whatsapp Béogo Néeré dudit village. L’inauguration de ce joyau à vu la présence du personnel soignant, l’un des  conseillers  et plusieurs autorités du village venus assister à cette remise officielle.

Désormais , les usagers du CSPS de Béog- néeré ont un endroit propice pour attendre leur tour de soins

 La question du hangar était une véritable préoccupation pour les acteurs du CSPS de Rikou. Aujourd’hui, grâce à  l’esprit de développement endogène qui anime  les fils et filles de la localité, ce souci relève désormais du passé. En seulement une année de fonctionnement, cette plate-forme a pu mobiliser des ressources pour construire ce hangar à base de matériaux de qualité dotés de bancs pour servir d’assise.

                                       Une épine de moins

Le président du comité de gestion tout heureux souhaite que l’exemple des membres du groupe Beogo-néeré inspire d’autres fils du village

« Ce sont des sentiments de joie qui m’anime ce matin, car l’obtention de ce hangar est une épine de moins dans le lot des préoccupations de notre centre de santé », a laissé entendre Boureima Ouedraogo, président comité de gestion  du CSPS de Rikou. Il a salué ce beau geste citoyen des fils et filles de la localité à travers leur groupe.  : «  Le développement de notre localité, c’est notre préoccupation à tous. Nul ne viendra développer notre village pour nous. Si nous voulons que Rikou se développe, nous devrions tous nous impliquer comme l’a fait le groupe whatsapp Béogo Néeré » a fait comprendre le président du COGES.   

Le président du COGES a invité l’ensemble de la population à œuvrer pour le meilleur fonctionnement du centre de santé

Pour finir,  il a invité toutes les associations de Rikou, les fils, ONG et acteurs de développement d’emboiter les pas du groupe Béogo Néeré, pour aider  à résoudre  les multiples difficultés qui freinent le bon fonctionnement  du  CSPS du village.   

                                                                Le CSPS, une affaire de tout le village

Selon Zenabou Romba, infirmière chef de poste du CSPS (ICP)  de Rikou, l’action menée par le groupe Béogo Néeré est digne d’intérêt. C’est la preuve  souligne-t-elle  que  la jeunesse de Rikou a bien compris que le CSPS leur  appartient. Elle fait comprendre que  le  personnel soignant ne peut réussir sa mission   sans la participation  de la population. Si le problème du hall d’attente est résolu, il reste encore de nombreuses attentes. 

Le personnel du CSPS et les habitants du village ont bien accueil cette heureuse initiative

La responsable du CSPS a cité   l’insuffisance  de lits d’hospitalisation, l’absence d’un engin  d’évacuation des cas d’urgence, le besoin d’un endroit spécifique pour  le dépôt pharmaceutique et aussi le dépôt tampon servant  de relais en cas de rupture de stock dans la pharmacie.

L’infirmière chef de poste du CSPS de Rikou tout en louant le geste du groupe Béogo-néeré a cité d’autres préoccupations comme l’insuffisance des lits d’hospitalisation et autres

Zoenabou Romba   invite le gouvernement et les habitants du village à mobiliser les  ressources en vue de combler ces insuffisances.   Elle a insisté sur la nécessité d’une franche collaboration entre les agents de santé et la population.

                                                               Mobiliser d’autres partenaires

Pour le porte – parole de Beogo-néeré , Youssouf Kitoko Ouédraogo , le renforcement de ses infrastructures d’accueil du CSPS restera une préoccupation du groupe whatsapp

Pour  le point focal du groupe Béogo Néeré, Youssouf Ouédraogo   dit être ému  par  la mobilisation et les encouragements du personnel du CSPS et celle de la population de Rikou. Il a précisé que le groupe whatsapp Béogo Néeré est un groupe initié par des ressortissants de Rikou.  C’est au sein du groupe fait-il savoir  que l’idée de créer un mutuel et de mobiliser des ressources pour construire ce hangar   est née. Le point focal  a aussi rassuré que les doléances évoquées  par l’infirmière chef de poste   ont été notées.  

Le conseiller municipal du village et le porte- parole de Beog- néeré procédant à la coupure symbolique marquant l’inauguration du hall d’attente

Il  confie que le groupe fera du renforcement des infrastructures du CSPS de Rikou sa principale préoccupation. Béogo-Néeré selon son porte –parole n’écarte pas l’idée de mobiliser d’autres partenaires pour porter secours à  cette  structure sanitaire. Mieux le groupe s’engage  à conduire d’autres initiatives concourant au bien –être de la population.

Un million CFA a servi à la réalisation de ce joyaux

Mais avant tout, il pense qu’un meilleur entretien  du hangar motivera le groupe et d’autres bonnes volontés   à venir en aide au CSPS et soutenir d’autres actions de développement.

Orpailleur de son état , il fait parti de ceux qui ont mis la main à la poche pour permettre la construction du hangar

Invitant toutes les autres associations et la jeunesse de Rikou à l’unité fraternelle, il souhaite  que la population travaille de sorte à  faciliter le travail des agents de la santé et des acteurs exerçant  dans le village. 

Le porte parole de Beog-nééré assis à coté de ses parents

Cette initiative du groupe Beogo-néeré  vient traduire clairement  que les réseaux sociaux peuvent bien être des outils de mobilisation sociale et de développement peux  ceux qui les utilisent avec une dose de responsabilité et d’intelligence.

inoussa Ouédraogo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *