Culture de la pomme de terre à Titao

3750tonnes pour un chiffre d’affaires d’un milliard de FCFA

La 16ème édition de la  fête de la pomme de terre à Titao a eu lieu ce samedi 17 mars 2018. Elle a été placée sous le thème «  quels mode de production de la pomme de terre et d’organisation des acteurs pour la pérennisation de la filière ? »

Pour cette présente campagne de production, plus de 3750 tonnes de pommes de terre sont attendues avec un chiffre d’affaires estimé à un milliard de francs CFA sur une superficie de 130 hectares.

Avant la célébration officielle de la fête, des acteurs de la chaine de production et des techniciens de l’agriculture ont  passé au peigne fin  les  principales contraintes rencontrées dans la filière de la pomme de terre, les stratégies développées par l’Etat  pour améliorer la disponibilité  et l’accessibilité aux instants agricoles    et l’organisation de la filière selon l’acte uniforme OHADA. Au titre des recommandations   , le président de la Chambre régionale de l’Agriculture du Nord, Abdoulaye Bagaya , porte parole des participants au forum a rappelé la nécessité pour l’Etat et ses partenaires de construire des infrastructures de conservation de la pomme de terre ; de protéger le marché national ; d’appuyer la mise en œuvre de coopératives conformément aux textes de l’OHADA, d’aménager les périmètres maraichers et de promouvoir les nouvelles technologies d’irrigation . A leur tour, les producteurs se sont engagés à respecter les itinéraires techniques de la production ; à encourager la transformation locale, à respecter les zones de servitude.

Le parrain Lassané Savadogo, DG de la Caisse nationale de Sécurité sociale  a apprécié  l’ardeur au travail de  ses filleuls  tout en leur invitant à se familiariser aux nouvelles techniques culturales. Il a marqué sa disponibilité à soutenir l’émergence de la culture maraichère dans la province du Lorum.

Présent à la cérémonie, le ministre de l’Agriculture Jacob Ouédraogo  a mis à la disposition du comité d’organisation un important lot de matériel ayant servi de récompenses aux producteurs méritants.

L’un des freins à la commercialisation de la pomme de terre, reste le mauvais état de la principale voie d’accès à la localité. A  ce sujet, le ministre d’Etat, Simon Compaoré a rassuré aux habitants de cette province  que le financement pour le bitumage de la route Ouahigouya –Titao-Djibo a été acquis. Il reste selon lui,  des documents à finaliser avec le partenaire financier pour permettre le démarrage des travaux. Il a aussi promis que des dispositions seront prises pour curer les points d’eau de la zone, toute chose qui permettra d’intensifier la culture maraichère.

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *