Développement dans la région du Nord : l’ONG EDUCO et la FNGN scellent un partenariat

L’ONG- EDUCO  et la Fédération Nationale des Groupements Naam ( FNGN) ont signé une convention de partenariat  visant à mutualiser  leurs efforts  dans les activités de résilience des populations dans un contexte d’insécurité   .La signature du protocole a eu lieu le mardi 23 juillet 2019  dans la salle de réunion de l’ONG-EDUCO  , basée à Ouahigouya  . C’était en en présence du directeur pays de l’ONG-EDUCO  , Edouard Junior N’deye et le président de la FNGN , Joël Nomwendé Ouédraogo.

 

 

 

 

EDUCO et la FNGN développant  des activités au profit du monde rural  , travaillent  en tandem  sur certains projets .  Pour mieux formaliser  ce partenariat  , les deux responsables ont convenu de la signature d’une convention . L ‘acte de signature  matérialisé ce mardi 23 juillet 2019  par les responsables des  deux   structures à été marqué  par une forte présence des responsables des  unités et des unions de la FNGN.  En signant ce partenariat , EDUCO  et la FNGN entendent tracer  une feuille de route   de    mutualisation de   leurs forces  afin que leurs actions soient prégnantes et efficaces sur le terrain .

Main dans la main

 » L ‘union fait la force «  a rappelé le directeur pays de l’ONG -EDUCO, Edouard Junior N’deye   pour signifier l’importance  de leur initiative . Le   président de la fédération nationale des groupements naams  , Joel  N Ouédraogo soutient que    ce partenariat  va permettre  non seulement aux deux organisations  de travailler main dans la main sur des projets d’intérêts majeurs  , mais aussi   de capitaliser et de  partager  les initiatives porteuses .

Le  directeur pays de l’ONG-EDUCO qualifie la FNGN comme un institut de développement  endogène, très au fait  des attentes des populations rurales . il estime donc que la mutualisation des forces  entre les deux structures accoucherait à n’en pas douter de résultats probants   sur le terrain .

Développer sans abîmer

Créée  depuis 1967 , la Fédération Nationale des Groupements Naams  dont le concept de « Développer sans abîmer » est le pilier de son action, se bat pour l’auto-développement et l’auto-responsabilisation du monde  paysan.  L’enjeu pour cette structure est de faire évoluer l’organisation traditionnelle vers des formes associatives modernes pour répondre aux exigences du changement . Depuis sa création elle développe des actions contre l’insécurité alimentaire et les pratiques traditionnelles néfastes . La FNGN intervention dans plusieurs régions du Burkina Faso  et  compte 85 unions , 5260 groupements de base  avec plus de 653 931 membres .

  Les droits des enfants avant tout

La Fondation ,  (EDUCO) s’impose comme  une ONG globale de coopération pour le développement qui agit en faveur des enfants et pour la défense de leurs droits, spécialement le droit à une éducation de qualité. Elle dit travailler   avec les enfants et leur entourage pour une société plus juste et équitable.  Elle  souhaite  construire un monde où tous les enfants jouissent pleinement de leurs droits et vivent en toute dignité. EDUCO  intervient au Burkina Faso dans la province du Yatenga depuis 2004, en menant des actions dans les domaines de l’éducation, de la protection de l’Enfant, de la santé, de la sécurité alimentaire et du développement économique. Ses dernières années ses activités s’étendent dans les  régions du Centre Nord et du sahel .

 

Faso nord info

 

    

 

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *