Développement de la commune de Ouahigouya : Ses ressortissants promettent de revenir y investir

Le conseil  municipal de Ouahigouya a tenu sa première session le 28 mars 2018 . il s’est agi au cours de ce conseil de présenter le bilan des activités de l’année 2017 et  de faire   le compte rendu  de la tournée effectuée par le maire et ses collaborateurs à Ouagadougou et à Bobo Dioulasso pour mobiliser les fils et filles de la région à revenir investir pour le développement de la commune .

« En 2017, nous avons conjugué nos efforts et travaillé main dans la main. Si nous continuons dans ce sens , il ne fait aucun doute que les objectifs des missions qui nous sont confiées par les populations seront atteints » a introduit le maire Boureima Basile Ouédraogo . Des activités phare de l’année 2017 , on note l’élaboration du plan de développement communal , constituant une boussole pour  le conseil municipal dans la conduite de ses  activités .  2017 a vu également  des constructions  et des réhabilitations d’écoles et de centre de santé , l’implantation de points d’eau , la tenue de nombreuses cadres de concertation, des actions d’assainissement de la ville  etc. Le détail de l’ensemble des activités à en croire  le maire,  a été présenté à la population le 10 février 2018, lors de la séance de rédevabilité dénommée Espace de dialogue et d’interpellation communautaire (EDIC. Muni du plan communal de développement , adopté en début de l’année 2018 , le maire a jugé de la nécessité de sonner  la mobilisation des ressources et c’est pourquoi , il s’est déplacé  avec une équipe  à Ouaga et à  Bobo . A entendre le maire , cette randonnée est prometteuse « A l’issue de cette tournée , des motifs réels de satisfaction ne manquent pas car plusieurs opérateurs économiques ont promis de venir investir. Nous ne sommes pas venus avec de l’argent frais à partager. Nous avons ramené des contacts utiles et des engagements d’investisseurs qui veulent venir investir pour soutenir le développement de la commune » a précisé Boureima Basile Ouédraogo . La fin de cette première session de l’année 2018 du conseil municipal de Ouahigouya a été marquée par l’adoption d’importantes délibérations :

il s’agit du recrutement de deux agents au profit de la commune dans le cadre du projet d’Assainissement autonome en milieu urbain; l’institution à partir du 1er juin 2018 , de taxes sur les véhicules publicitaires et les commerçants ambulants sur toute l’étendue du territoire communal  à raison de 60000 FCFA l’année ; le baptême de l’école primaire de « Balango » sous l’appellation « Wolfgang Bluem » un citoyen Allemand de la ville Lahnstein ;   la création au sein de l’administration communale une cellule de maitrise d’œuvre sociale(MOS) afin de piloter les projets et programmes ; l’institution de frais de traitements des dossiers relatifs aux actes fonciers de la commune de Ouahigouya , la modification des frais des agents du service foncier rural , les présidents et secrétaires des commissions foncières villageoises; l’institution de frais pour les imprimés de demande pour les actes relatifs au foncier rural .Autres délibérations majeures , la création d’une commission ad ‘hoc de vérification des titres dans la zone de promotion immobilière et de dresser un rapport technique; la mise en place d’une commission de réflexion sur le projet de construction de boutiques à l’intérieur et aux alentours de la nouvelle gare routière; la validation du Plan annuel d’investissement communal 2018 (PAIC-2018); la création d’une unité de coordination de projets et de programmes de la commune de Ouahigouya .

Faso-nord.info

Encadré

le contenu de certaines délibérations

 

Pour compter du 1er avril 2018, il est institué au profit du budget de la commune  des frais de traitements des dossiers relatifs aux actes fonciers de la commune de Ouahigouya.

 

 Le montant des frais de traitement est fixé comme suit :  

 

  • 25000 F CFA pour les terrains en zone hors lotissement ;
  • 30 000 F CFA pour les terrains en zone lotie ;
  • 200 000 F CFA pour la mutation de cession de terre par vente pour le foncier rural ;
  • 1 000 F CFA pour l’établissement du duplicata de la déclaration de perte de l’attestation de possession foncière ;
  • 1 000 F CFA pour la publicité de l’acte de délivrance de l’attestation de possession foncière ;
  • 7 500 F CFA pour la publicité de la déclaration de perte de l’attestation de possession foncière ;
  • La présente délibération est exécutoire dès son approbation par l’autorité de tutelle.

 

  •  Est institué, pour compter du 1er Juin 2018, des taxes sur les véhicules   publicitaires et les commerçants ambulants sur toute l’étendue du territoire
  •  Le montant de taxes sera institué par arrêté de l’ordonnateur comme suit :

 

Nature  Montants / (AN)
les véhicules publicitaires  60 000 F CFA
les commerçants ambulants 60 000 F CFA

 

 

 

  Est autorisé au titre du budget, gestion 2018, le recrutement d’agents au profit de               la commune de Ouahigouya, conformément au tableau ci-après :

N° d’ordre  

Emploi

Nombre d’agents à recruter  

Classification/catégorie

Incidence financière annuelle
01 un sociologue

 

01 A3 ;1èreclasse ;1erÉchelon 2 548 946
02 un technicien supérieur en génie civil 01 B1 ; 1èreclasse ;1er Échelon 2 161 985

.

Ainsi fait et délibéré à Ouahigouya, le 28 Mars 2018

 

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *