Développement de la région du Nord : L’appel du ministre de l’agriculture aux opérateurs économiques

A l’occasion de la présentation des vœux des forces vives de la région du Nord au secrétaire exécutif national du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) , LassanéSavadogo , le 11 janvier 2020 ,  le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles a pris la parole pour décliner les réalisations que son départaement exécuteront au profit de la région du Nord au cours de l’année 2020 . Il a par la même occasion lancé un appel aux opérateurs économiques de concéder chacun un milliard  pour la mise en place d’un fonds d’investissement de 20 milliards au profit de la région du Nord.

 

 

 

Dans le programme du ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles, la région du Nord bénéficiera de la réalisation de 3 unités de transformation de tomates, une surface de 10 ha à Ouahigouya et deux autres à Gourcy et à Yako. La mise en place d’un programme sous régional mettra à la disposition du Nord des aménagements de 400 ha. Il a aussi annoncé des aménagements au niveau du barrage Kanazoé d’une surface de 700 ha. Salifou Ouédraogo a aussi annoncé que dans le cadre du projet 1 millions de tonne de culture de riz paddy , de nombreux basfonds dans la région du Nord seront aménagés et les acteurs bénéficieront d’un accompagnement en techniques de production , en semences et en engrais.

Des forages équipés de plaques solaires

Pour faire face  à  l’insuffisance d’eau  de surface  pour la production maraichère, le ministère de l’Agriculture expérimente l’exploitation à travers des forages équipés en plaques solaires. 30 modèles de ces forages avaient été  réalisés en 2019 au cours d’une phase pilote. Ce projet sera vulgarisé  en 2020 avec la réalisation de 300 forages dans les différentes régions du pays. La région du Nord bénéficiera de 30 forages. Le cout de chaque forage indique le ministre est estimé à plus de 28 millions de FCFA. Chaque producteur bénéficiera de ce forage l’exploitera sur une superficie  aménagée de 3 ha pour la production d’une forte quantité de culture maraichère et du maïs.

La gent féminine à l’honneur

Le patron du département du ministère de l’Agriculture révèle également que dans le cadre d’un autre projet, des aménagements seront initiés au profit de la gent féminine. Et ce projet sera matérialisé dans la région du Nord par des  aménagements de sites  à Toyoko dans la commune de Tangaye, à Tougou dans la commune de Namissiguima et à Niességa dans la commune de Gourcy. Selon le ministre l’ensemble des réalisations de son ministère sera entamé au cours des premiers 6 mois de l’année 2020.  Pour lui, les fils et les filles de la région du Nord n’ont pas à s’inquiéter car le programme présidentiel du président Roch Marc Christian Kaboré leur réserve la part belle.

Fond d’investissement de 20 milliards de FCFA

Après la présentation des actions de son ministère au  profit du Nord, Salifou Ouédraogo s’est adressé à ses interlocuteurs en ces termes. « Je lance un appel aux opérateurs économiques de la région du Nord pour la mise en place d’un fond d’investissement de 20 milliards de FCFA. La région du Nord regorge de nombreux opérateurs économiques. Nous allons les approcher, ne serait-ce qu’une vingtaine que nous aurions identifiée pour inviter  chacun d’eux à concéder  un milliard de FCFA pour la mise en place du fond d’investissement de 20 milliards. Ce fond servira à accorder des crédits, à accompagner les projets des femmes et des jeunes, à soutenir les petits commerçants et les coopératives

Pose de pierre de l’abattoir moderne 

» a conclu le ministre SalifouOuédraogo.  Cette idée,  le ministre y croit fermement et il compte mener un plaidoyer  pour permettre sa mise en œuvre. En terme d’investissement de ce ministère au profit de la région du Nord, il  faut aussi rappeler la pose des pierres le 30 décembre 2019 de l’abattoir moderne de Ouahigouya d’un coût de 1, 76 milliards et de l’unité de transformation de niébé d’un coût de 194milliards. Les entreprises chargées de l’exécution de ces infrastructures financées par l’Ambassade royale du Danemark à travers le Programme de croissance économique dans le secteur agricole (PCESA)  ont 7 mois pour les livrer.

Faso nord info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *