Développement socio-économique du Yatenga : DSF investit plus de 500 millions en deux ans.

L’association Développement Sans Frontière (DSF) a organisé le samedi 03 avril 2021, une assemblée générale dans les salles du complexe scolaire Zoodo de Ouahigouya. Elle a consisté à faire le bilan des activités des années 2019 et 2020.

Les membres ont été informées des activités conduites en 2019 et en 2020

  Formation de plus de 1000 élèves, construction de deux logements d’enseignants et de latrines, réalisation d’un bâtiment administratif à Nongfaîré, réfection de l’école primaire de Nongfaîré, octroie de 325 tables bancs à quatre établissements, réalisation d’un atelier de formation en mécanique rurale, acquisition de 30 machines à coudre pour les ateliers de coupe couture, parrainage de 41 élèves et étudiants, ce sont entre autres les activités conduites par DSF en 2019.

                             Renforcement des acquis

L’apport de DSF en termes d’ infrastructures d’accueil se poursuit

En  2020, les  actions ont porté  sur  la distribution de 50 lave-mains, 2700 cache-nez et de 12 tonnes de vivres dans les écoles partenaires, la réalisation d’un bâtiment pour abriter l’atelier de maçonnerie et électricité bâtiment, l’ouverture de six centres alpha, l’acquisition de 1555 livres pour les bibliothèques ambulantes, l’appui de 50 élèves déplacés internes en frais de scolarité, en vivres et en tenues scolaires, le parrainage de 41 élèves et étudiants dans les grandes écoles et universités, la mise en fonction  d’une bibliothèque ambulante dotée de 2242 livres en langue nationale, etc.

                        13 projets en 2020

L’assemblée générale s’est montrée satisfaite de la mise en œuvre des activités des différents projets

De 9 projets mis en œuvre en 2019, DSF a conduit 13 projets en 2020. Selon le coordonnateur, Salif Sodré , le plan d’action couvrant les deux ans a été réalisé à hauteur de 95%. Il estime que ce taux de réalisation est une prouesse au regard du contexte d’insécurité et de la maladie à coravirus, freinant la mobilisation humaine et celle des ressources financières. Il précise que c’est une enveloppe de plus de 50 millions qui a été consacrée à la mise en œuvre des projets au cours de ces deux dernières années.

                        20 ans de chemin avec la fondation Wol

Le coordonnateur de DSF , Salif Sodré a traduit sa reconnaissance à l’ensemble des acteurs

« Je félicite l’ensemble des acteurs, les membres et sympathisants de l’association, les travailleurs, les bénéficiaires des projets et surtout les partenaires. Chaque acteur a joué sa participation pour que nous relevions le défi de l’appui à l’éducation et au développement dans ce contexte particulièrement difficile » a soutenu Salifou Sodré.

DSF et fondation Wol des pays-Bas , une complicité de plus de plus d’une vingtaine au service de l’éducation et du développement et qui continue de se bonifier comme du vin

Il traduit sa reconnaissance à la Fondation wol des pays qui depuis une vingtaine d’années est au coté de DSF dans le combat pour le développement durable de la région du Nord du Burkina Faso.

                    Un nouveau projet de 5 ans

L’appui de DSF est en visible en termes de mobiliers scolaires

Il réitère ses remerciements au ministère de la coopération des Pays-Bas et à une firme pharmaceutique de ce pays qui mettent les mains à la patte pour soutenir les activités conduites par DSF. Grande nouvelle au titre des perspectives, Salif Sodré annonce la mise en œuvre d’un projet de 5 ans dans 6 régions du Burkina dont DSF est partie prenante avec d’autres structures.

DSF s’active pour ficeler la mise en œuvre d’un projet de 5 an qui démarre en 2021

L’heure est au préparatif des actes administratifs de ce projet en attendant le début de son maillage sur le terrain pendant le dernier trimestre de l’année 2021.

                                                                                                                 Gildas W Salo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *