Ecole primaire de Itian dans le Passoré : Les anciens enseignants reboisent 

image_pdfImprimerimage_printImprimer

Les anciens enseignants de l’école de Itian  dans la commune de Samba , sous le leadership  de Paul Ily  ont organisé  le 05 août 2019  une cérémonie de plantations d’arbres dans la cour de l’école . Ce sont  au total  180 plants qui ont été plantés en présence de la directrice de l’école, Julienne Kaboré , et d’une population fortement mobilisée .

 

 

 

L’appel du président  du Faso de faire du mois d’août le mois de l’arbre a  reçu un  écho favorable dans le village de Itian à Samba . Le  site  retenu pour  matérialiser  cette volonté du président  Roch Marc Christian est la cour de l’école.  Paul Ily enseignant de son état, a mobilisé ses anciens collègues pour faire  du domaine scolaire un endroit arborisé. Ce sont 180   plants de diverses espèces ( neem , eucalyptus, moringa ,arbres épineux) qui ont été plantés par ces amoureux de la nature . Cette action citoyenne  est loin d’être un effet de mode , mais un engagement fort des initiateurs  à participer à la restauration du couvert végétal et à la  lutte contre les changements climatiques » En préservant la nature , l’homme se préserve lui -même . Sans arbre  , pas de vie  » se convainc Paul Ily . 

Assurer  la survie des plants

La directrice de l’école  Julienne Kaboré a fortement loué cette  initiative . Montrant leur entière adhésion  , les habitants du village s’engagent  à prendre les mesures nécessaires  pour que les arbres  poussent normalement . Prêchant  pour la pérennisation de cette initiative et sa duplication sur d’autres sites dans le village, le conseiller municipal , Mady Sinon a souligné la nécessité pour la population de s’organiser en groupement et  en association. Formalisée , la structure pourrait bénéficier de formations et de matériel adéquat  pour faire du reboisement une activité quotidienne . Le message fort  au cours de cette  cérémonie reste l’appel à tout citoyen  de planter au minimum 5 arbres et de veiller à leur entretien .Un appel a été aussi lancé  à l’endroit du président du Faso .Il lui est demandé de prendre des dispositions afin que les habitants  des villages soient   sensibilisés et formés sur la protection de l’environnement.  « Il faut faire en sorte que l’activité de reboisement soit ancrée dans les habitudes des habitants des différents villages » a-t- on prêché à Itian .   

Faso nord info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *