Enseignement post-primaire : L’association DSF offre du matériel à 3 CEG du Yatenga

image_pdfImprimerimage_printImprimer

L’association Développement sans frontière DSF a offert du matériel  à 3 CEG de la province du Yatenga à savoir les CEG de Namssiguia et Tougué –Mossi dans la commune de Tangaye et celui de Nongfairé dans la commune de Oula . La cérémonie de remise a eu lieu le samedi 03 novembre 2018 au siège de l’association.

 

Des cartons de livres, des armoires, des chaises, des marmites, des manuels pédagogiques, des malles pour la conservation des livres, c’est la nature du matériel que DSF a remis  aux CEG de Nongfaire, Namssiguia et  Tougué –Mossi. Le choix de ces CEG n’est pas un fait du hasard, celui de Namssiguia est construit par DSF.

Les deux autres bénéficiaient auparavant de son accompagnement  à travers le  projet d’appui aux CEG. Commencé l’année dernière , ce projet financé par l’entreprise Hollandaise MRC  à travers la fondation wol des Pays bas , traditionnel partenaire de DSF a permis la construction  de salles de classes , de  bâtiments pour l’administration et des équipements notamment des tables-bancs , des bureaux et des chaises au bénéfice de ces structures d’enseignement du post-primaire .Cette  dernière dotation indique le coordonnateur de DSF  Salifou Sodré,  vient  renforcer celle déjà  accordée  l’année dernière dans le sens de mieux optimiser les activités   .

                              Inciter les élèves à la lecture

Pour inciter les élèves à la lecture, des bibliothèques ont été crées dans les trois établissements.  Les romans faisant partie de la dotation de cette année,  servira à l’équipement  de  ces   bibliothèques.  Moussa Sodré  de l’association DSF a pour sa part fait remarquer, que   les documents ont été achetés conformément aux indications des responsables des CEG. La directrice du CEG de Tougué –Mossi et le directeur de l’établissement de Namssiguia, Maiga Abdoulaye  ont apprécié cette dotation à sa juste valeur. Ils attestent que les manuels pédagogiques seront exploités à  bon escient et au bénéfice des élèves.

                               Lendemain meilleur

Le coordonnateur de DSF Salifou Sodré et ses collaborateurs ont invité les bénéficiaires à être bien regardants sur l’entretien du matériel. La continuité de ce partenariat, relèvent- il, dépendra de l’usage que les bénéficiaires feront de ce qu’ils ont reçu.  Ce projet, rappelle le coordonnateur est mis en œuvre de 2017 à 2019.  Les  résultats engrangés  selon lui, augure  d’un lendemain meilleur.

Faso nord info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *