Fait de sorcellerie à Samba au Passoré : Il meurt après avoir bu une potion « TEENPELEM »  

Accusé  de sorcellerie, un vieux du village de Bouré situé dans la commune de Samba, qui a été soumis à un rite traditionnel, la prise de « Teenpeleem » le mardi 17 avril 2018 est décédé   le lendemain mercredi 18 avril 2018. Une vieille dame  qui a été soumise au même rite  que le défunt est dans un état critique présentement. Selon nos sources, c’est   dans un lieu de culte    que les deux    incriminés   ont avoué s’adonner à des pratiques de sorcellerie. Des individus présents  en ces lieux auraient enregistrés leurs aveux sur leurs téléphones portables .Par la suite,  ils ont remis les enregistrements au chef du village qui les a fait diffuser publiquement avant de demander aux incriminés s’ils se reconnaissent dans les propos diffusés. Le vieux et la vieille auraient refusé d’avouer. C’est ainsi,  qu’ils ont été soumis au rite traditionnel dont le résultat a été fatal au vieil homme. Après son décès, une agitation s’est emparée du village. Le chef a appelé la population au calme, demandant qu’on enterre le cadavre avant qu’une suite soit donnée à l’affaire. Décidément ces histoires de sorcellerie ont la peau dure dans la province du Passoré . Les pratiques traditionnelles pour juger de ces affaires se butent aux lois de la justice moderne. Comment faire en sorte que ce soit la justice moderne qui puisse établir les faits dans ces présomptions de pratiques  de sorcellerie ? Bien malin qui saurait répondre.

Faso-nord.info

 

 

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *