Femmes Battantes au Yatenga : 72 heures pour promouvoir l’autonomisation économique de la femme.

L’Association des Femmes Battantes pour le Développement (AFEBAD) a organisé 72 heures d’activités consacrées au renforcement de la culture entrepreneuriale de la gent féminine. Ces 72h se sont tenues du vendredi 21 mai au dimanche 23 mai 2021 dans  l’enceinte de la Maison des Jeunes et de la Culture de Ouahigouya.  Cette initiative  rentre dans le cadre de la mise en œuvre des activités de l’association AFEBAD.

Une formation de 100 femmes en entreprenariat, des expositions de mets locaux, une cérémonie de remise d’attestations sont entre autre les activités qui ont été menées durant les72H organisées par l’association AFEBAD. Ces activités ont été organisées dans le but de «  mettre les femmes ensemble, de les encourager dans leurs entreprises, de les amener à créer et à gérer leurs propres entreprises entreprise pour ne pas tomber en faillite », a laissé entendre la présidente de l’association Ouedraogo Sanata.

                                        Promesses tenues

A l’issue  de ces 72h, la satisfaction se lisait sur les visages des participants et  participantes et encore plus   chez les   organisatrices.  La secrétaire de l’association AFEBAD Sawadogo Awa le traduit si bien  en ces termes : «Nous sommes   satisfaites parce qu’il ya des gens qu’on n’attendait pas et qui se sont présentés » déclare-t-elle, avec l’approbation  de  la présidente Ouedraogo Sanata.

En effet, elle confie  que l’objectif est atteint parce que les femmes qui ont participé aux activités font des petits métiers et elle se convainc  que  la formation va les aider à mieux organiser leurs commerces.

                             100 femmes formées  

Au cours des 72h, une formation a été faite en faveur de 100 femmes entrepreneures de la ville. Cette formation a consisté à leur apprendre comment créer son entreprise et comment la gérer pour pouvoir en profiter. Cette formation a été sanctionnée par une  attestation de formation remise à chaque participante. Les attestations ont été remises aux femmes formées le samedi 22 mai 2021 lors d’une cérémonie présidée par le Directeur Régional de la Jeunesse et en présence du parrain Ouedraogo Amadé, PDG de CHIC-GALAXIE

Promouvoir l’autonomisation économique de la femme

L’organisation des 72h a aussi été une occasion de présenter l’association. « L’Association des Femmes Battantes existe depuis 2017 mais a été reconnue  en 2020. Elle compte plus de 60 membres. Elle a pour objectif principal de promouvoir l’autonomisation économique des femmes », a présenté la première responsable de l’association.

                                     Appel à soutien

Elle a aussi profité de l’occasion pour lancer un appel à toutes les ONG qui interviennent dans la région à  soutenir l’association AFEBAD.

Pour finir, l’association des Femmes Battantes pour le Développement s’engage à ce que toutes les femmes qui ont bénéficié de la formation puissent avoir accès aux microcrédits car elle trouve que c’est le manque de moyens financiers qui mine l’entreprenariat des femmes.

                                                                                           Gildas W Salo.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *