Fête Coutumière au Passoré : Le Bougsalé 2018 dans toutes ses étapes

image_pdfImprimerimage_printImprimer

La fête coutumière dénommée « Bougsalé » dans le canton de Yako a eu lieu le jeudi 13 décembre dernier à Yako. Cette fête a mobilisé filles et fils de la province autour des idéaux de la valorisation de la tradition dans toutes ces facettes.  Cette célebration coutumiere a été  placée sous le signe du pardon, la paix et de la stabilité sociale. Elle a été organisée sous l’égide  de sa majesté naba Guiguemdé, chef suprême du canton et le tansoaba naba Saneem, ministre de la sécurité du royaume de Yako.

 

Comme il est de coutume, la traditionnelle fête coutumière dénommée « Bougsalé » en langue nationale mooré autorise   les habitants de cette localité à la consommation de nouvelles récoltes . C’est en quelque sorte un temps de remerciement aux ancêtres pour ce qu’ils ont permis d’avoir pendant la saison pluvieuse et aussi demander leur autorisation pour en consommer paisiblement .  La célébration  s’est  déroulé dans une grande effervescence  sur l’aire de la garderie populaire de Yako .  1er acte  aux environs de  17h00   un face à face  entre  le baloum- naba, ministre de l’information de sa majesté naba Guiguemdé affronta le Toogo naba, représentant le tansoaba naba Sanem de Yako. naba Guiguemdé  en position sur son cheval avec sa troupe. La petite arène abritant  couvert de cendre noir de pailles . Sur les lieux ,les coups de fusils retentissent, les bruits des tam-tams .

Ya rogn mika, weena winnigd vinré, nkonda taaba yagsé

Le Wedang naba, chargé de mission de naba Guiguemdé multiplient  les vas-et viens à cheval pour informer l’autre camp représenté par toogo naba, de l’arrivée du chef à pas majestueux .  Pendant ce temps, le tansoaba naba Sanem, chef de l’armée du royaume se prépare , pour accueillir les convives du jour. Le nombre de tour du cercle  recommandé par la tradition est bien bouclé  .Baloum naba et Toogo naba prennent  position. L’un à l’Est et l’autre à l’Ouest, ils rapprochent  pour   une lutte autour de la petite arène noirâtre préparée au préalable.Ils se courbent et relèvent   et finissent   par se coller. Ils se  donnent  des accolades suivies de poignées de mains chaudes. Les spectateurs fortement  mobilisés  et agglutinés autour du cercle  applaudissent à tout rompre .  Après ce rituel   Naba Guiguemdé  traversent  la zone noirâtre de la lutte, accompagné de cris de joie, de tambours.  Les spectacle est captivant .  Le chef suprême  continu sa traversée    pour croiser son chef de l’armée, le tansoaba naba saneem prêt depuis longtemps pour accueillir son supérieur hiérarchique.  Le tansoba naba Sanem s’approcha, accompagné de  femmes munis de canaris plein de dolo et du zoom-koom, il soulève  sa canne et  parle   d’un ton ferme .

Les yarsés qui l’ont offert du Zookom selon la tradition.

On pouvait entendre ceci « Ya rogn mika, weena winnigd vinré, nkonda taaba yagsé », pour ainsi dire bonne et heureuse année 2018. Moment solennel ponctué  par le respect scrupuleux de toutes les étapes rituelles . Par la suite  , le tansoaba naba Sanem regagne  son domicile  . Naba Guiguemdé  lui  s’en va   chez son tuteur à POUSSY pour les  salutations d’usages au Rassamb-naba de cette zone. Il regagne  son palais la même nuit pour ressortir le lendemain et saluer les yarsés qui l’ont offert du Zookom selon la tradition. Ensuite, il prend  la direction du quartier Ronsin de Yako pour saluer sa tante qui y habite. Là bas également  les femmes des yarsés l’accompagnent   au retour jusqu’au palais, munis chacune d’elles, de tiges de mil qu’elles déposent   devant le palais  avant  d’instaurer un concert d’animation traditionnelle jusqu’à l’aube. Cette dernière étape   marque  la fin de la fête coutumière dénommée « Bougsalé »dans le canton de yako, célébrée  en apothéose chaque année.

Faso nord info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.