Formation professionnelle : Tabital Lobal facilite l’accès à 132 jeunes filles et femmes du Nord

« Promotion de l’accès des filles à un système éducatif et de formation professionnelle de qualité (PROMESSE-FP) »,  c’est le nouveau projet que l’association Tabital basée à Ouahigouya met en œuvre dans la région du Nord, précisément dans les provinces du Yatenga du Passoré, du Lorum et du Zondoma .  Elle a organisé un forum le mardi 1er mars 2022 dans la salle de mariage de la mairie  de Ouahigouya  pour expliquer les objectifs du projet et présenter des modèles  d’entrepreneurs  afin que les beneficiaires puissent s’inspirer de leurs exemples  et  découvrir des métiers porteurs.  Cette rencontre s’est tenue en présence des bénéficiaires, de responsables de l’ONG EDUCO et  de structures déconcentrées de l’Etat et aussi des personnes de ressources.

 Ce projet PROMESS-FP est une initiative d’un consortium d’ONG que sont Solidar Suisse, Educo et Aflatoun International , intervenant  dans les régions du Sahel , du Nord , de l’Est et du Centre –Nord  avec l’appui financier de l’ambassade du Royaume des Pays Bas au Burkina Faso. Sa mise en œuvre est assurée par Tabital Lobal dans la région du nord et vise à améliorer l’accès des filles  et des femmes à un système éducatif et de formation professionnelle de qualité.

132 jeunes filles et femmes des provinces du Yatenga et du Lorum sont beneficiaires de ce projet

Au total, ce sont 132 jeunes filles et femmes retenues dans les provinces du Lorum , du Yatenga , du Passoré et du Zondoma qui en sont les bénéficiaires.

La présidente de Tabital Lobal prononçant son discours à travers lequel elle a explique le bienfondé de ce projet

« Cette formation va permettre aux bénéficiaires d’avoir un emploi décent, de s’octroyer des ressources financières, toute chose qui leur permettra de s’occuper d’elles –mêmes et de leurs familles »  soutient la présidente de l’association Tabital Lobal, Mme Sodré/Sangarba Djéneba.

                                             Un projet original

Mme Sodré/Sangarba Djéneba rassure que tout sera mis en œuvre pour faciliter l’atteinte des résultats de ce projet

Pour elle,  ce projet est original  en ce sens qu’il  touche les jeunes filles et les femmes demeurant  la couche la plus vulnérable.  Mme Sodré / Sangarba Djéneba  indique  que tout sera mis en œuvre  par sa structure pour permettre l’atteinte des objectifs de ce projet. 

Le SG de la province du Yatenga , Souleymane Nacanabo a conseillé aux beneficiaires de bien saisir cette opportunité

« La réussite d’une seule femme, c’est la réussite de toute une famille » a relevé le secrétaire général de la province du Yatenga, Souleymane Nacanabo, pour signifier  toute l’importance  du dit –projet. Il a invité   les bénéficiaires à bien saisir cette opportunité  pour apprendre un métier et gagner dignement leur vie. 

Au cours du forum les beneficiaires ont découvert et échanger avec des entrepreneurs modèles

Au cours du forum, un reportage mettant en exergue des métiers porteurs et leurs promoteurs a été présenté. Les bénéficiaires du projet ont pu découvrir les différents métiers et échanger avec ceux qui les conduisent. 

                                          Approches innovantes

Les heureuses beneficiaires de ce projet verront leurs compétences renforcées à travers des approches innovantes

La présidente de Tabital Lobal rappelle que ce projet s’appuie  sur  plusieurs axes à savoir l’amélioration des compétences des bénéficiaires, la mise en œuvre d’approches innovantes et efficaces de formation professionnelle, la promotion de cadres de collaboration avec le secteur privé pour favoriser l’accès des filles et des femmes à des revenus décents , la lutte contre les violences basées sur le genre et la promotion de la santé sexuelle et reproductive .

                      Reconnaissance et remerciements à EDUCO

Chacune à l’opportunité d’apprendre un métier de son choix

 « Les différentes actions qui seront mises en œuvre à travers ces axes favoriseront un meilleur accès de la gent féminine à des emplois décents et une meilleure gestion de la santé sexuelle et reproductive » insiste  la présidente de Tabital Lobal, Mme Sodré/Sangarba Djéneba. Elle remercie et témoigne sa reconnaissance  à  l’ONG EDUCO de confier la conduite de ce projet à sa Tabital Lobal.  Au titre des filières ciblées par ce projet, il y a la coupe-couture, la coiffure, l’énergie solaire, la menuiserie métallique, la mécanique auto, la transformation des produits non ligneux et laitiers, l’embouche ovine, l’embouche porcine, l’aviculture.

Inoussa Ouédraogo                  

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *