Forum régional du Nord : Les forces vives appelées à se mobiliser pour le PRD

image_pdfImprimerimage_printImprimer

La salle des fêtes de la mairie de Ouahigouya a abrité la 1ère édition du cadre  de concertation des acteurs de développement de la région du nord le samedi 16 mars 2019. Initié par le conseil régional de la région du nord, l’objectif  de la collectivité régionale est de susciter la contribution des fils et filles de la région  à  la mise en œuvre de son plan régional de  développement.  Le thème de cette édition est : Relance socio économique de la région du nord dans un contexte d’insécurité.  

 

« L’enclavement interne et externe ; l’insuffisance des aménagements  dans les grands secteurs comme l’agriculture ; la production maraichère et pastorale; l’insuffisance de infrastructures sociales de base et d’urbanisation ; le problème d’accompagnement des métiers endogènes et l’entrepreneuriat ; la dégradation de l’environnement  et les ressources naturelles ; la faiblesse de la gouvernance locale et la participation citoyenne » sont des maux qui freinent le développement de la région du Nord.  La population ne se résigne pas face à ces difficultés. Visiblement déterminée, elle brave ses contraintes  pour hisser le nom de la région dans plusieurs secteurs d’activités. De la pomme de terre, l’ognon, la tomate, le niébé et l’élevage, les populations de cette partie du Burkina font preuve d’ingéniosité et d’ardeur au travail. Il reste à faire en sorte que ce potentiel productif serve de base à la construction d’une stratégie de développement durable. Les différentes communications de ce forum ont été orientées dans ce sens.

                                  13 milliards à mobiliser

Enjeux et vision du développement de la région du nord et les grands axes du plan régional du développement (PRD) ,  quelles contributions des forces vives au financement  du PRD ;  le mécanisme de mise en œuvre de  PRD et l’impact attendu , le menu des échanges ont portés sur ces sous-thèmes. 107 actions en matière de développement de la région ont été répertoriées  pour un  besoin de 13 milliards dans le nouveau plan de développement régional. La mobilisation de cette somme,  a insisté le président du conseil régional du Nord exige la contribution de tous.

Son appel a été largement partagé  par un des parrains du forum,  le Naaba Baongo de Gourcy «  Tous ensemble pour l’émergence de la région du nord » a-t-il lancé comme slogan. Pour le gouverneur de la région du Nord, Hassane Sawadogo, les difficultés qui freinent le développement de la région du Nord ne sont pas insurmontable. Il a apprécié cette idée du conseil régional d’organiser ce forum. Hassane Sawadogo a aussi traduit la disponibilité  de l’administration  à sortir la région du Nord du cercle vicieux de la pauvreté.

L’attachement de fils et fille du nord à leur «  Bayiri »

«  L’union fait la force » a-t-on l’habitude de dire. Le message fort  de ce forum a été l’appel à  un engagement fort   pour le développement de la région au détriment des clivages politiques.  Soucieux de voir la réalisation des différents axes de son plan régional de développement, Réné Bila Zida n’a cessé de prêcher  la nécessité  d’une union sacrée de l’ensemble des fils de cette région. Des 13 milliards à mobiliser pour la réalisation des activités du plan régional du développement, il a expliqué que l’état contribuera pour 25%, le conseil  régional pour  20%. Les partenaires techniques et financiers participeront à hauteur de 55%. Réné Bila Zida en appelle à un sursaut d’orgueil des ressortissants de cette région dans le sens de la mobilisation et la realisation de ce plan.

Faso-nord.info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *