GLOBAL NEEEB BURKINA : Des vivres d’une valeur de 3 250 000 F aux déplacés du Yatenga

Avec l’appui de ses partenaires,  l’ONG GLOBAL NEEED Burkina,  a fait un don de vivres aux Personnes Déplacés Internes des communes de Tangaye et de Thiou à Ouahigouya ce mardi 01 décembre 2020. 100 bénéficiaires,  ont reçu chacun 1 sac de riz de 50 kilogrammes, du savon et de l’huile, le tout d’une valeur de plus de 3 millions de FCFA.  La cérémonie de remise s’est effectuée  en présence du directeur provincial  par intérim de l’Action humanitaire du Yatenga, Lassané Kagoné, et de l’équipe de l’ONG Global NEEED  dont le coordonnateur Laciné Sawadogo.

Grande mobilisation des PDIs tous les jours à l’action sociale pour espérer un quelconque don comme celui de Global NEEEB Burkina

Pour témoigner sa solidarité et compassion à l’endroit des populations victimes de l’insécurité, le coordonnateur de l’ONG GLOBAL NEEED, Laciné Sawadogo s’est lancé dans un processus interne et externe de mobilisation des ressources financières et matériels au profit de ces couches en détresse. C’est ainsi qu’après son premier don de 21 tonnes de riz, 422 kilogrammes de Soumbala et 2110 litres d’huile à 422 ménages le 23 juin 2020 aux PDIs, un deuxième don a été fait ce mardi 1er décembre 2020 . Au sein de la direction provinciale de l’Action sociale et de l’Action humanitaire du Yatenga, ils sont 100 PDIs venus des communes de Tangaye et de Thiou à recevoir leur dotation.

3 250 000 F CFA de vivres au profit des déplacés de Thiou et Yatenga

Je suis en 3e et c’est pas aisé quand tes parents sont en détresse et toi aussi tu ne peut mobiliser des moyens personnel Merci à NEEED

Ce sont des kits composés de riz, de l’huile et du savon, le tout d’une valeur de 3 250 000 F CFA que Global NEEED Burkina  a mis au  profit de PDIs du Yatenga. Ce 1er décembre, c’est la joie pour la centaine de bénéficiaires à l’instar de Ganamé  Adjiratou, élève au Lycée Moderne de L’amitié. « Nous avons quitté de force le village pour des raisons de survie, car des hommes armés ont intimé  de quitter. A Ouahigouya, j’ai pu m’inscrire au lycée Moderne de L’amitié .Mais   comme vous savez, nous sommes confrontés à des difficultés liées à la  scolarité, aux  moyens de déplacement et à  l’alimentation. Pour réduire certaines charges, j’ai laissé mais parents en location au centre-ville pour  louer une bicoque dans les zones non-lotis tous près du lycée. J’avoue que pour s’alimenter, c’est très difficile car nos parents n’ont pas cultivé cette saison du fait de l’insécurité.  Avec ce don de Global NEEEB, c’est 3 mois de satisfaction alimentaire pour moi.

Ma famille n’est pas avec moi, je suis obligé d’être ici en attendant .

C’est pourquoi, je voudrais traduire mes remerciements à Laciné Sawadogo et ses partenaires » a témoigné l’élève de la classe de 3e tout en appelant d’autres bonnes volontés à les accompagner dans la poursuite de leur  cursus scolaire. Quant à Sawadogo Harouna, natif du village de Douma dans la commune de Tangaye, l’initiative de Global NEEED est originale car elle répond à leurs  besoins primaires et urgents. Déplacé  à Ouahigouya, il avoue qu’il survit  difficilement.   Il a traduit toute sa reconnaissance  à Global NEEED pour cette marque de solidarité. Il plaide pour un accompagnement qui lui permettra de dérouler    la production maraichère en cette campagne sèche.

La direction provinciale très satisfait de l’acte de Global NEEEB.

Kagoné Lassané, Directeur provincial par intérim apprécie bien l’acte de NEEED et ses partenaires

Pour le directeur provincial par intérim de l’action humanitaire du Yatenga, Kagoné Lassané,  les actions de solidarité engagées par l’ONG Global NEEED  sont  d’une utilité inestimable avec l’accroissement des déplacés dans la région. « Nous sommes à plus de 74 000 déplacés internes dans la région du Nord. En plus  de l’action gouvernementale, il  faut  l’accompagnement d’autres partenaires. C’est pourquoi, au nom de nos plus hautes autorités, nous traduisons notre  reconnaissance  au donateur et ses amis allemands. Je profite inviter les populations à continuer dans  cet  élan de solidarité engagé  depuis le début de la crise car le nombre de PDIs s’accroit et il faut leur venir au  secours pour la protection de leur dignité alimentaire et sanitaire  en attendant une situation favorable » a plaidé  le DP par intérim de l’action humanitaire du Yatenga.    

Une ONG d’utilité publique et engagés pour les couches vulnérables

Laciné Sawadogo a l’espoir de revenir encore soutenir ses frères et sœurs en détresse

Selon le coordonnateur de l’ONG, il avait fait une alerte à ses partenaires extérieurs sur la situation difficile que vivent des populations victimes de l’insécurité.  Après une première dotation en  juin 2020 rappelle –t-il, ses amis allemands ont encore déboursé  5 000 euros qui ont permis  la mobilisation de 5 tonnes de vivres, du savon et de l’huile au profit des personnes déplacés de Tangaye et de Thiou. « Après les 422 ménages, nous avons ciblé cette fois -ci d’autres couches afin de toucher le maximum de personnes qui  sont  dans un besoin urgent.  Nous nourrissons  l’espoir que notre cri de cœur sera entendu par d’autres partenaires. Au nom de l’ONG Global NEEED,  je traduis ma  reconnaissance  à la fondation TIMO et RIXA eV Stuttgard Allemagne pour ce geste très salvateur » soutient  Laciné Sawadogo.

Drissa Wendbark

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *